Tablette : Dell prépare la succession de sa Latitude ST

MobilitéPoste de travailSystèmes d'exploitationTablettes

Dell aurait inscrit à sa feuille de route la dénommée Latitude 10, une tablette Windows 8 professionnelle sous x86, amenée à reprendre le flambeau de l’actuelle Latitude ST.

Dell, qui mise sur l’arrivée à l’automne de Windows 8, affine en coulisse sa stratégie sur le front des tablettes numériques professionnelles.

Aux dernières nouvelles, l’offensive pourrait se traduire par la mise sur le marché, entre novembre 2012 et janvier 2013, de la dénommée Latitude 10.

La tablette est articulée autour d’un processeur Intel Atom bicoeur à 1,5 Ghz (architecture x86), additionné de 2 Go de RAM et d’un SSD jusqu’à 128 Go.

Selon un fuite de documents internes, une diapositive fait clairement état d’un passage de témoin orchestré sur le court terme entre cette nouvelle ardoise et l’actuelle Latitude ST, sous Windows 7.

Perdurerait l’écran capacitif multipoint, mais la résolution atteindrait le cap des 1366 x 768 points.

L’implémentation concomitante d’une technologie Wacom déjà en vigueur sur les tablettes graphiques permettrait d’envisager un contrôle plus précis au stylet (vraisemblablement non fourni en standard).

Si la Latitude 10 de base est pressentie pour afficher un gabarit comparable à celui de l’iPad (700 grammes pour 1 cm d’épaisseur), son embonpoint pourra dépasser les 13 mm avec un accumulateur à 4 cellules.

La batterie à 2 éléments fournie en standard serait en effet amovible.

Dans cet esprit, la partie tablette n’embarquerait qu’une connectique sommaire, se reposant sur une station d’accueil compatible avec les portables XPS et dotée de 4 ports USB, d’une interface Ethernet Gigabit et d’une sortie HDMI.

Au rang des options de sécurité, Neowin a mis le doigt sur des outils de gestion à distance, d’authentification par lecture d’une carte ou d’empreintes digitales, de cryptage via une technologie BitLocker alliée à une puce Trusted Platform Module (TPM).

L’intégration dans des environnements virtualisés serait l’une des propriétés de Windows 8 Pro exploitées à outrance, au même titre que l’administration via les appliances KACE.

A bien des égards, émerge là un produit en phase avec les prétentions de Dell, qui compte s’appuyer sur Windows 8 pour faire de l’ombre, sinon voler la vedette à l’iPad.

Avoir une tablette sécurisée qui fonctionne avec toutes les applications Windows est une aubaine”, avait confirmé début mars le P-DG Michael Dell.

“Nous anticipons une forte demande en ce sens et pensons pouvoir y répondre avec des produits attractifs“,


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur