Dell met à l’écart la plate-forme vPro d’Intel

Cloud

Le fabricant d’ordinateurs voudrait développer une plate-forme à partir de
normes ouvertes plutôt que de technologies propriétaires.

Dell a annoncé son intention de différer la création d’une plate-forme d’interface entreprise dédiée Intel vPro. Le constructeur texan estime que la norme élaborée par le fondeur manque d’ouverture.

C’est en avril dernier qu’Intel avait lancé sa plate-forme vPro. Basée sur la technologie propriétaire Active Management Technology d’Intel, vPro a vocation à aider les entreprises dans la gestion de leur parc d’ordinateurs de bureau. La plate-forme offre une fonction d’application de règles ainsi qu’un accès distant aux systèmes de bureau pour réaliser des tâches de maintenance.

Le fabricant de processeurs a également publié des interfaces de programmation (API) permettant aux applications tierces d’interagir avec le logiciel. Des partenaires comme Computer Associates, HP OpenView ou Symantec ont créé des logiciels compatibles vPro.

“Nous pensons que vPro présente des possibilités très prometteuses. Il permet de résoudre un grand nombre d’exigences de la part des clientèles”, explique Margaret Franco, directrice de l’unité OptiPlex de Dell à nos confrères de Vnunet.com. “Mais lorsque les clients se mettront réellement à déployer la technologie [d’administration], nous pensons que cela doit passer par un nouveau format standard.”

OptiPlex est une gamme de systèmes de bureau d’entreprise de Dell qui a récemment été enrichie du premier système de bureau basé sur un processeur AMD. En lieu et place d’une technologie contrôlée par Intel, Dell souhaiterait utiliser des technologies qui seraient à la fois compatibles avec les systèmes Intel et AMD, explique Margaret Franco.

“[Intel] souhaite bien évidemment utiliser son propre système vPro, mais il devrait y avoir un mécanisme de communication qui favorisait l’innovation avec des groupes industriels tiers avec cette norme ouverte”, ajoute-t-elle.

Plutôt que d’adopter la plate-forme vPro d’Intel, Dell a choisi de déployer des technologies d’administration définies par l’organisme de normalisation Distributed Management Task Force, telles que les solutions Alert Standards Format 2.0 et les normes actuellement en développement par le Desktop and Mobile Work Group.

Margaret Franco a refusé de commenter les plans de Dell concernant la commercialisation de systèmes de bureau basés sur vPro, mais elle a affirmé que l’introduction de systèmes vPro dépendra de la demande client.

Selon la porte-parole d’Intel Agnes Kwan, le fondeur se réjouit de la réussite de vPro, évoquant les nombreux éditeurs de logiciels proposant des logiciels vPro ainsi que les fabricants de matériel qui vendent des systèmes basés sur la plate-forme. “De nombreux fabricants et une longue liste de vendeurs indépendants de logiciels produisent des logiciels adaptés à ces technologies”, a-t-elle confiée à Vnunet.com.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 8 novembre 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur