Dell prêt à des acquisitions dans le secteur des services

Mobilité

D’après le Financial Times, le constructeur informatique Dell serait prêt à procéder à des acquisitions afin de se lancer sur le secteur des services informatiques.

Les ambitions de Dell dans le domaine des services informatiques sont revues à la hausse. Alors que Michael Dell, interviewé par le Financial Times fin novembre 2001, annonçait vouloir prendre pied sur le marché des services informatiques de façon timide, la société se veut aujourd’hui plus ambitieuse. A l’époque (voir édition du 27 novembre 2001), Michael Dell estimait même qu’il n’était pas question de créer une division dédiée aux services comme IBM avec IBM Global Services, ou encore comme Compaq avec Compaq Global Services. Le constructeur misait plutôt sur des partenariats et de citer EDS, Accenture, ou encore Cap Gemini pour l’aider à prendre pied sur ce secteur.

Aujourd’hui, la société annonce vouloir procéder à des acquisitions de sociétés spécialisées dans les services informatiques à forte rentabilité, a indiqué Kevin Rollins, le numéro deux du groupe, dans un entretien au quotidien financier. Une nouvelle d’autant plus inattendue que le numéro un mondial du PC, a été pendant longtemps réticent à croître par acquisition de sociétés. “80 % des acquisitions échouent et nous ne tenons pas à rejoindre ce groupe”, estime Kevin Rollins. Et de poursuivre en déclarant que la société jugeait tout de même préférable de “développer notre capacité et notre savoir-faire”. La société précise toutefois vouloir commencer modestement.

Les constructeurs informatiques sont de plus en plus nombreux à développer un pôle de services informatiques. Les sociétés trouvent là en effet un moyen d’échapper au ralentissement économique mettant à mal le marché des PC dont la marge est faible (voir édition du 28 août 2001). Même si, jusqu’à présent, Dell semblait quelque peu épargné par le phénomène.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur