Dell : priorité aux investissements PME

CloudEntrepriseVirtualisation

La firme de Michael Dell veut investir un milliard de dollars en acquisitions pour renforcer son influence sur le “midmarket”. Elle renforce son statut de fournisseur global de services IT, comme IBM ou d’un HP.

Dell poursuit sa stratégie visant à maintenir le cap du marché des PME au sens large (“midmarket sector”, entreprises pouvant disposer d’un effectif de 5000 salariés dans sa vision).

Et le fabricant texan est prêt à y mettre le prix.

Lors d’une récente réunion avec des analystes, Michael Dell, P-DG de la firme éponyme, a déclaré qu’il serait prêt à investir un milliard de dollars en acquisition pour mieux couvrir ce segment de marché.

“Les acquisitions vont se poursuivre. Et elles seront consacrées aux investissements stratégiques”, a déclaré le patron de Dell selon les éléments recueillis par le Financial Times.

Les prochaines opérations de croissances externes seront destinées à transformer Dell en véritable fournisseur de services IT dans la lignée de HP, IBM et Oracle.

Sur les deux dernières années, la firme texane a procédé à des acquisitions dans ce sens : EqualLogic et Compellent (stockage), Boomi (cloud), SecureWorks (sécurité IT) et Perot Systems (services IT).

L’an prochain, Dell va se concentrer sur trois axes : la gestion des données, les services IT dans un contexte d’essor de l’informatique en nuage et la révision de modèle de constructeur informatique en y injectant une dose de logiciels et de services adressés aux clients.

Le groupe de Michael Dell est considéré commme le deuxième constructeur d’ordinateurs dans le monde.

Il a achevé le premier trimestre de son exercice fiscal 2011 – 2012  en présentant des résultats supérieurs à ceux escomptés : résultats net de 945 millions de dollars (+177% sur un an) pour un chiffre d’affaires de 15 milliards de dollars (+1%).

A travers une série d’opérations de croissance externe (Compellent, SecureWorks, Boomi et Kace), Dell a trouvé des compétences pour entrer en concurrence avec IBM et HP.

“L’objectif est d’être capable de proposer une large palette de solutions intégrées entre le hardware et le software”, considère Greg Richardson, analyste pour le compte de Technology Business Research (TBR) dans une contribution en date du 17 mai.

“En combinant les deux volets pour favoriser les environnements virtualisés (design, déploiement, support…), Dell endosse les habits d’un fournisseur de services IT.”

Le mois dernier, dans la cadre d’un Tech Camp organisé à Londres, Dell a présenté ses nouvelles configurations destinées aux PME : PowerConnect 5500 et 7000, renouvellement de la gamme de switches, PowerEdge R210..

Adaptation en français d’un article eWeek UK : Dell Plots Midmarket Expansion With £624m Fund (01/07/11)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur