Dell se lance dans l’hébergement d’applications

Cloud

Dell va s’essayer à l’hébergement d’applications d’entreprise à destination des PME-PMI. Le constructeur américain souhaite se diversifier et tenter autre chose que la production de PC et serveurs.

Michael Dell souhaite diversifier les activités de son entreprise. Pour ce faire, la stratégie de Dell passe par l’Internet, un média qui lui a plutôt bien réussi jusque là pour vendre ses machines. L’axe de développement choisi ce coup-ci est l’hébergement d’applications pour petites et moyennes entreprises. Un secteur qui connaît une très belle croissance, les PME-PMI souhaitant s’afficher sur le Net mais n’ayant pas toujours les moyens humains ou matériels de le faire. La semaine dernière, IBM et Interliant, un prestataire d’hébergement américain, annonçaient un partenariat pour proposer des solutions comparables à celles que propose Dell. Pour offrir ces services d’hébergement, Dell s’appuie aussi sur les infrastructures d’Interliant, ce dernier se trouvant ainsi projeté comme un acteur majeur de ce secteur d’activité. Comme pour la vente de ses machines, Dell propose à ses clients une palette de services modulaires. Suivant les besoins de l’entreprise, le constructeur américain mettra à disposition plus ou moins de serveurs, de mémoire, de capacité de stockage ou de bande passante. L’hébergement est facturé en conséquence, suivant les options choisies. Tout ce processus se déroule sur le site DellHost, exactement de la même manière que Dell vends ses PC.

En terme de services, Dellhost couvre un large champs d’activités. Du simple hébergement d’un site institutionnel à des solutions de e-commerce spécialisées en liaison avec des applications sur site, Dell veut couvrir la plupart des cas de figure auxquels les entreprises peuvent être confrontées. Pour ce faire, outre le partenariat avec Interliant, Dell va aussi collaborer avec Mercantec, un firme riche de solutions de commerces électroniques opérationnelles et déjà déployées. En revanche, coté matériel, le constructeur américain possède tout le savoir faire pour n’avoir besoin de personne. Toutes ces solutions seront hébergées sur des PowerEdge, la gamme de serveurs de Dell, et la maintenance comme l’administration seront réalisées en interne. Une bonne façon de faire d’une pierre deux coups, Dell s’assurant ainsi un débouché pour sa production haut de gamme. En terme de prix, les solutions vont de 17,95 à 1 448 dollars par mois, auxquels viendront s’ajouter les coûts d’installation (variables selon les solutions) ainsi que les diverses options choisies.

Pour l’instant ces solutions sont disponibles uniquement sur le marché américain. Personne chez Dell France n’a pu nous fournir de réponse sur l’éventuelle disponibilité de ces offres dans l’hexagone.

Pour en savoir plus :

Dellhost.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur