Dell sort son premier client léger sous la marque OptiPlex

Cloud

Le constructeur renouvelle sa gamme PC OptiPlex sous l’angle desktops professionnels, couplée à des offres dédiées. Disponible en France.

Au moment où ses clients demandent davantage de flexibilité et une meilleure sécurisation des données, Dell annonce le renouvellement de sa gamme de PC de bureau OptiPlex. C’est ainsi que le OptiPlex FX160 devient le premier client léger du constructeur, également qualifié de “Flexible Computing”, comme se plaît à le souligner Eric Greffier, directeur marketing chez Dell France.

Son principal atout ? Etre dépourvu de disque dur… Ainsi, toutes les données sensibles susceptibles d’être initialement stockées sur le disque dur du poste de travail sont maintenant centralisées dans un environnement serveur. Le FX 160 embarque également un processeur Intel Atom 230 et 4 Go de mémoire vive DDR2. Ce client léger peut aussi bien tourner sous Linux que sous Windows. Il est dès aujourd’hui disponible au prix de 290 euros.

A côté de cette nouvelle offre de client léger, le constructeur américain renouvelle une partie de sa gamme d’ordinateurs de bureaux OptiPlex, avec l’annonce de nouveaux châssis et de performances accrues pour les OptiPlex 360, 760 et 960, “le plus avancé technologiquement”, vendus respectivement 349, 439 et 584 euros.

Trois points forts : une maintenance facilitée, une sécurisation des données renforcée, une consommation électrique moindre

Cette gamme a été entièrement conçue pour réduire les dépenses informatiques des entreprises dans trois domaines : la gestion de la maintenance, la sécurisation des données sensibles et la consommation énergétique. Ainsi, les nouveaux OptiPlex offrent des fonctionnalités d’administration à distance pour simplifier la gestion et la sécurité des systèmes.

L’OptiPlex 960 embarque, par exemple, l’architecture vPro d’Intel, qui permet de contrôler activement l’ensemble d’un parc informatique en isolant les menaces frappant le système pour instaurer une meilleure protection de l’infrastructure réseau. Principal bénéfice : le nombre d’interventions informatiques pour résoudre les problèmes techniques est plus réduit, ce qui permet d’engendrer des économies significatives.

Des offres de services associés

Mais le fabricant américain ne laisse pas ses clients seuls face à leur machine. Il propose des services associés à la gamme OptiFlex, pour enfin “entrer dans le monde de la valeur ajoutée”, a souligne Eric Greffier, comme le “On-Demand Desktop Streaming”, déjà disponible depuis plusieurs mois aux Etats-Unis, mais qui vient de faire son entrée sur le marché européen : il permet de centraliser l’exécution des applications depuis un serveur.

La deuxième branche de ces services associés repose sur le “Virtual Remote Desktop”, où un centre de données est capable d’accueillir les environnements virtualisés des différents postes clients de l’entreprise. Et enfin, Dell propose le “Dedicated Remote Workstation”, une interface utilisateur transitant par le réseau IP et connectée à “une machine physique montée en racks” dans un centre de données.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur