Dell va cesser de vendre ses smartphones aux Etats-Unis

MobilitéTablettes

Sur le marché ultra-concurrentiel des smartphones, Dell renonce à poursuivre l’offensive sur le front des smartphones aux Etats-Unis. Mais il ne lâche pas le segment du nomadisme.

Aux Etats-Unis, Dell va arrêter la vente de ses smartphones Venue (sous Android) et Venue Pro (sous Windows Phone 7).

Les seuls modèles que le constructeur texan proposait dans le pays.

Un porte-parole du groupe a expliqué à IDG News que “les produits mobiles ont une durée de vie plus courte que les laptops ou desktops.”

Néanmoins, il a confirmé que d’autres produits mobiles Dell seront introduits aux Etats-Unis en fin d’année pour surfer sur le lancement du nouvel OS Windows 8 de Microsoft, à l’interface spécialement adaptée aux tablettes.

Mais l’entreprise n’a pas précisé si elle comptait poursuivre ses efforts avec de nouveaux smartphones.

Selon TechWeek Europe UK, la firme de Michael Dell va plutôt se concentrer sur les produit mobiles ou nomades professionnels, aux marges plus élevés, et accentuer sa présence sur les marchés émergents.

C’est difficile d’être un challenger d’Apple (iPhone) et de Google (Android).

HP a abandonné les tablettes TouchPad et smartphones Pre utilisant le système d’exploitation WebOS de Palm, racheté pourtant 1,2 milliard de dollars en 2010.

Nokia n’a pas su négocier le virage des téléphones intelligents face à la montée d’Apple et de Google.

Le constructeur télécoms finlandais s’en remet maintenant à Microsoft et son OS Windows Phone.

Quant au canadien RIM, fabricant des terminaux BlackBerry, il se retrouve dans une mauvaise passe : résultats décevants, review stratégique et profond remaniement du top management.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur