Dell veut maintenir à flot le navire Windows RT

CloudMobilitéTablettes
Microsoft Surface Windows RT tablette convertible

A la faveur d’un modèle de distribution en direct et d’une éducation du consommateur, Dell veut croire à la pérennité de Windows RT, malgré des ventes pour l’heure inférieures aux attentes.

Il semble que le marché – et non Microsoft – soit amené à conditionner la pérennité de Windows RT ou à précipiter son extinction.

De l’avis quasi unanime des quelques constructeurs qui ont pris part à l’aventure, cette déclinaison de Windows 8 dédiée aux terminaux sous architecture microprocesseur ARM marche entre deux eaux, peinant à trouver son public.

Après Samsung, c’est au tour de Dell de dénoncer les limites du concept, notamment sa gourmandise en ressources et son manque d’applications, faute d’un émulateur x86.

Directeur de la division Tablettes du constructeur texan, Neil Hand souligne également un manque d’éducation des consommateurs, tout particulièrement circonspects face à la dualité de l’environnement d’exécution, qui bascule entre Bureau et Modern UI.

Et d’évoquer, auprès de Cnet, des ventes “très inférieures aux attentes” pour son seul produit sous Windows RT, en l’occurrence la tablette XPS 10.

Pour autant, il n’est pas encore question de quitter le navire.

Avec davantage de communication, le consommateur est vraiment plus réceptif“, assure Neil Hand, sans chiffres à l’appui, mais avec des résultats jugés “encourageants” pour la vente en direct.

Un engouement que ne partagent pas certains constructeurs.

Asus et Lenovo, avec leurs Vivo Tab et Yoga 11 respectifs, restent des promoteurs de poids, mais rien n’exclut qu’ils fassent un jour bande à part, dans le sillage de Samsung.

Le groupe high-tech sud-coréen est récemment descendu du train en marche, annonçant son intention d’arrêter la commercialisation de l’Ativ Tab (tablette sous Windows RT), aux Etats-Unis comme en Europe.

Microsoft lui-même serait confronté aux ventes décevantes de sa tablette Surface, écoulée à tout juste plus d’un million d’exemplaires depuis son lancement commercial, le 26 octobre 2012.

Même son de cloche chez les fabricants de semi-conducteurs. En tête de liste, Jen-Hsun Huang, le P-DG de Nvidia, qui ne cachait pas, le mois dernier, sa déconvenue.

Au dernier pointage réalisé début avril par Net Applications, Windows RT ne s’arroge effectivement que 0,02% du marché des systèmes d’exploitation “desktop” (Android et iOS exclus).

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les innovations de Windows 8 ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur