Dell et Western Digital mettent leurs billes dans le stockage SSD de Skyera

Data-stockageEntrepriseStockage
Skyera SSD levée de fonds

Spécialiste du stockage sur SSD, Skyera a levé 51 millions de dollars à l’occasion d’un tour de financement auquel ont participé Dell et Western Digital.

Western Digital accompagne la montée en puissance des solutions de stockage sur SSD en participant au tour de financement d’un spécialiste en la matière : Skyera, qui enregistre, pour sa 2e levée de fonds, un apport de 51 millions de dollars.

Outre leur proximité géographique (elles sont basées en Californie), les deux sociétés entretiennent de longue date des atomes crochus.

Elles entérinent là leur partenariat stratégique avec l’objectif d’étendre leur terrain de conquête au marché des PME.

Via son fonds de capital-investissement Fluid Data Storage, Dell a également apporté sa contribution.

Sous la houlette de son CEO Radoslav Danilak, Skyera va mettre à profit ce tour de table pour renforcer ses équipes commerciales et marketing.

La R&D bénéficiera elle aussi de toutes les attentions. Ses prochains travaux se porteront sur l’intégration, au sein des solutions skyHawk, de puces 19/20 nm et de contrôleurs de nouvelle génération.

Les produits qui en résulteront viseront essentiellement les data centers et les applications consommatrices en ressources : bases de données, infrastructures de bureaux virtuels, environnements cloud et High-Performance Computing (HPC).

Il est question d’un coût d’acquisition optimisé à “moins d’un dollar du gigaoctet” en optimisant la compression et la déduplication des données.

P-DG de Western Digital, Steve Milligan est formel : “Des acteurs comme Skyera [c’est à dire EMC, Fusion-Io ou encore OCZ, ndlr] redéfinissent l’approche traditionnelle du stockage pour adresser les nouveaux défis auxquels les entreprises sont confrontées dans la gestion de l’information“.

WD n’est pas le seul à s’engager sur cette voie.

Seagate accorde lui aussi ses faveurs à la mémoire flash, mariée au stockage magnétique dans le cadre de configurations hybrides qui combinent accessibilité tarifaire des disques durs et avantages des SSD (peu énergivores, moindres nuisances sonores, vitesse en lecture…)

Au dernier pointage réalisé à la mi-février par IHS iSuppli, Seagate et Western Digital dominent un marché mondial du stockage dont ils détiennent à eux deux 86% en volume.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : les périphériques de stockage, ça vous connaît ?

Crédit photo : JIPEN – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur