Déluge d’innovations au Comdex

Mobilité

De la montre-téléphone reliée à Internet au baladeur MP3 en forme de cassette audio, les innovations n’ont pas manqué à Las Vegas. Avec une édition 1999 très centrée sur le sans fil et la musique.

Le Comdex de Las Vegas vient de fermer ses portes. Durant une semaine, les exposants venus du monde entier ont présenté quantité d’appareils dont, demain peut-être, tout le monde ou presque se servira. Un exemple ? Samsung a dévoilé un prototype de montre-téléphone doté de reconnaissance vocale. L’appareil permet de sélectionner le numéro à appeler dans l’agenda en prononçant le nom de son correspondant. Le numéro est composé automatiquement. Mieux,la montre est capable de lire le courrier électronique à voix haute. Par contre, la montre ne comporte pas de clavier pour répondre. Les trois menus se contentent de faire défiler les pages de l’agenda, régler l’heure et le calendrier ou lire les e-mails. Les dimensions de la montre en font un objet peu discret : 2 centimètres d’épaisseur et un diamètre moyen de 6 centimètres environ. Cela dit, le tout est léger (80 grammes) et possède une autonomie de 60 heures. Lors d’un fonctionnement à plein régime (communication vocale) l’autonomie se réduit largement et passe à 60 minutes. Son prix n’a pas été annoncé, mais on doute qu’il soit à la portée de toutes les bourses. La montre est annoncée pour la seconde moitié de l’année prochaine aux Etats-Unis et au premier trimestre 2001 dans une version adaptée au GSM utilisé en EuropeLe module de reconnaissance vocale de la montre-téléphone, qui n’a pas encore de nom, a été développé par la société Conversa. Celle-ci promet pour bientôt la venue d’une foultitude de gadgets parlants. On parle même d’un vélo d’appartement capable de naviguer à la voix sur Internet.Dans le domaine de la musique numérique, le coréen Human Information Technology n’est pas non plus en reste. La firme de Séoul a mis au point un baladeur MP3 en forme de cassette audio. Autrement dit, on peut l’insérer directement dans un auto-radio ou un magnétophone à cassettes pour lire ses fichiers stockés au format MP3. Deux modèles à carte mémoire Flash de 32 ou 64 Mo permettent d’engranger jusqu’à 1 heure de musique. Le baladeur désigné sous le nom C@MP CP-10 possède un port USB et, plus banal, une sortie audio pour brancher un casque stéréo. Bref, vous avez dans la poche un baladeur numérique très compact et presque universel.Chez Ericsson, le format musical MP3 viendra se loger jusque dans les téléphones mobiles l’année prochaine. L’équipementier a aussi présenté lors du Comdex son petit clavier de 49 touches Chatboard qui se branchera sur les téléphones (voir édition du 27 septembre 1999), on pourra alors rédiger des messages électroniques sans les.Le géant scandinave a aussi braqué les projecteurs sur la technologie de transmission sans fil Bluetooth, qui fait communiquer plusieurs appareils (PC, organiseur, imprimante) séparés de quelques mètres. Cette alternative à la liaison infrarouge a été intégrée dans un casque stéréo (voir édition du 16 novembre 1999). L’intérêt est de téléphoner à l’aide d’un mobile en ayant les mains libres. Mais selon l’AFP, l’appareil sera vendu à partir de 500 dollars (3000 francs). Du côté des performances, la portée de Bluetooth devrait atteindre prochainement jusqu’à 100 mètres. Reste à vérifier que les ondes pourront traverser sans déperdition ni dégradation la plupart des matériaux (béton, bois, etc.) qui nous entourent.Enfin, pour les cinéastes amateurs, Sony a présenté sa première Minidisc Disc-cam, une caméra compatible avec les minidisc MD Data2 et dotée d’une connexion Ethernet pour diffuser ses images sur un réseau informatique. L’interface en Java offre des fonctions de montage de base, avec une capacité d’enregistrement de 650 Mo. La caméra sera commercialisée dans le monde entier à partir de janvier 2000.Pour en savoir plus : * Conversa * Le baladeur C@MP CP-10 * Ericsson


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur