Dématérialisation de factures : Yooz apporte le SaaS aux PME

CloudEntreprise

L’éditeur de logiciels français Itesoft rend disponible Yooz, sa première offre SaaS pour les PME, destinée à gérer plus facilement la dématérialisation de leurs factures fournisseurs.

L’éditeur français de logiciels de lecture automatique de documents Itesoft lance officiellement ce 22 avril son activité SaaS (Software as a Service) Yooz dédiée aux PME de 25 à 2 500 salariés pour leur permettre de dématérialiser la gestion de leurs factures fournisseurs, en partant de la numérisation de leurs documents.

Ce service Internet “On Demand” Yooz.fr devrait aider Itesoft, créé en 1984, à s’implanter auprès des petites et moyennes entreprises. Aujourd’hui, l’éditeur de logiciels, qui compte entre 600 et 700 clients, a pour principaux clients des grands comptes, comme “des acteurs de la ventes par correspondance, des Caisses primaires d’assurance maladie” à qui il fournit “des logiciels leur offrant de traiter de manière automatique des factures fournisseurs, ou des feuilles de soin pour le CPAM”, précise Didier Charpentier, président du Conseil d’administration d’Itesoft, que la rédaction d’ITespresso.fr a rencontré.

Le service SaaS Yooz est censé faciliter la vie des PME en matière de gestion des factures et de reconnaissance automatique des données en leur offrant une offre sur Internet “économique et facile à mettre en œuvre, dans la mesure où l’entreprise n’ a pas d’infrastructure matériel ou logiciel à mettre en place  sur ses postes et à gérer”, souligne Magali Michel, directrice de Yooz.

Un scanner ou un scanner multi-fonctions est seulement nécessaire pour numériser les factures et ainsi accéder à l’offre Yooz.

Accessible depuis plusieurs ordinateurs par n’importe quel utilisateur possédant les codes d’accès, le service de dématérialisation de factures Yooz se base sur la souscription d’un abonnement mensuel (à partir de 99 euros par mois pour 100 factures) pour une durée d’engagement minimale de 12 mois.

Selon la directrice de Yooz, cette offre “devrait permettre de diviser par deux le coût du traitement d’une facture”.

Annoncée comme immédiatement opérationnel, l’offre Yooz ne nécessite aucun paramétrage et aucune formation spécifique, un atout pour des PME et des comptables avec peu d’expérience en informatique. Mais Magali Michel précise que “l’application est personnalisable à l’image de son entreprise, grâce à l’intégration d’un assistant de configuration”.

Pour faciliter la gestion en mode SaaS de ce service par les petites structures, Yooz dispose d’une communauté de “super utilisateurs” qui ont déjà testé ce concept, d’une hotline accessible 24h/24h et d’un extranet regroupant une base de connaissances où il est possible pour les utilisateurs de poser des questions sur le fonctionnement du service.

Pour lever toutes les barrières d’accès, ce service “On Demand” est compatible avec la plupart des logiciels comptables ou d’ERP du marché, comme ceux de Sage, SAP ou Microsoft.

Les factures numérisées et traitées ainsi que les données utilisateurs sont stockées et archivées dans un data center de la région parisienne sur des serveurs gérés en open source, avec des personnes sur site capable de répondre de façon réactive aux pannes et accidents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur