Dématérialisation : MasterCard cherche la clé du Ticket Restaurant

Apps mobilesE-paiementMarketingMobilitéSmartphones
mastercard-ticket-restaurant
2 35

Quelle technologie s’imposera pour les titres-restaurant dématérialisés ? MasterCard cherche la vérité en multipliant les pilotes en France.

« Nous travaillons sur l’ensemble des technologies et observons les tendances et celles qui émergent ».

MasterCard reste peu évasif concernant l’évolution de sa stratégie en France sur la dématérialisation des titres-restaurant… et les différents projets pilotes menés en la matière.

Qu’en est-il, notamment, de cette expérimentation lancée en octobre 2014 avec Orange et Edenred (émetteur des Tickets Restaurant) autour de la technologie sans contact NFC sécurisée dans les cartes SIM ?

Elle a pris fin au 1er trimestre 2015 et « les tests se sont bien déroulés », nous confie-t-on.

Edenred reconnaît toutefois « [tester] les différentes technologies qui […] permettent de mieux appréhender l’univers du paiement mobile, en attendant de voir celle qui va émerger et sera déployée à grande échelle ».

Cette déclaration ne nous a toutefois été faite qu’à l’évocation d’un autre projet pilote, toujours sur les Tickets Restaurant, mais indépendant de la carte SIM… et donc de l’opérateur.

La technologie utilisée, c’est le HCE (Host Card Emulation) : les données de carte ne sont pas logées dans un élément physique du téléphone, mais sur le cloud. Dans le cas présent, celui de MasterCard.

Chez l’utilisateur final, hormis une compatibilité avec davantage de smartphones, rien ne change : pour bénéficier du service, on s’inscrit sur Internet, on reçoit un lien pour télécharger l’application et on peut ensuite régler son repas chez les restaurateurs affiliés à Ticket Restaurant qui disposent d’un terminal de paiement NFC – ce qui représente environ 50 000 établissements.

Dans le cadre de ce « Proof of Concept » mis en place auprès de 200 utilisateurs dont 50 % de commerciaux (une population particulièrement nomade et connectée), seul Android est pris en charge. Edenred n’exclut pas, « dans le futur », une disponibilité sur d’autres OS.

Que va devenir la carte rechargeable, lancée en avril 2014 comme première étape vers la dématérialisation des titres-restaurant ? Dans le discours, l’avenir n’est pas tranché. On se contente de nous affirmer que « plus de 150 000 salariés », soit 11 % du total des bénéficiaires Ticket Restaurant en France, en sont porteurs ; et que 17 millions de transactions ont été réalisées en 2 ans…

Crédit photo : Tyler Olson – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur