Dépenses IT 2015-2016 : le logiciel d’abord

Apps mobilesBig dataCloudData-stockageMobilitéOpérateursRégulationsRéseaux
depenses-it-logiciel

Forrester estime que les investissements des entreprises dans les nouvelles technologies en 2015-2016 se porteront essentiellement sur les logiciels.

Les dépenses IT vont progresser en 2015-2016, mais seule une petite partie sera dédiée à la mise en place de projets innovants ; l’essentiel servira à la maintenance opérationnelle des solutions existantes.

Ces prévisions émanent de Forrester Research. Le cabinet américain se montre plus optimiste que l’année passée et note que les plus forts investissements se feront dans le logiciel, avec néanmoins des exigences accrues en matière de ROI.

Qu’ils exercent au sein d’entreprises privées ou d’organisations publiques, les directeurs informatiques vont retrouver davantage de marge de manoeuvre. Leurs dépenses devraient augmenter de 4,1 % entre 2014 et 2015, à 2 337 milliards de dollars. En associant équipements informatiques et de communication, logiciels, services de conseil et externalisation IT, la croissance devrait être encore plus importante en 2016 (+ 6,3 %, à 2 483 milliards de dollars).

Sur le plan territorial, les plus fortes progressions seront à mettre à l’actif des Etats-Unis, de la Chine, de l’Inde et du Royaume-Uni. La branche logicielle devrait en être la grande gagnante, avec des investissements en hausse de 9,6 % entre 2015 et 2016, à 677 milliards de dollars. Une croissance à deux chiffres est à prévoir pour les applications mobiles tout comme pour le SaaS : Forrester Research table sur des budgets relevés de plus de 20 % d’ici à 2016 (106 milliards de dollars).

Comme le note Silicon.fr, le marché de l’édition logicielle sera vraisemblablement porté par les technologies en contact avec les consommateurs finaux et le marketing. L’essor du big data devrait aussi jouer un rôle prépondérant en gonflant les ventes de systèmes de gestion de bases de données. Au sortir d’une période de récession, la progression sera sans doute moins importante sur la partie hardware : + 5%, à 412 milliards de dollars, notamment de par la en équipements télécoms.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous de l’hébergement Web ?

Crédit photo : Vallepu – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur