Déploiement 4G : SFR ne prend pas de vacances

4GCloudMobilité
deploiement-4g-sfr

L’opérateur s’est montré, au mois de juillet, assez actif dans l’extension de son réseau de téléphonie mobile très haut débit, notamment sur la bande de fréquences à 800 MHz.

Pas de trêve estivale pour SFR dans le déploiement de la 4G. En juillet, l’opérateur a mis en service plus de 150 antennes-relais à 800 MHz. Il a également obtenu 209 autorisations d’exploitation pour des sites fonctionnant sur la même bande de fréquences.

C’est l’un des principaux enseignements à tirer de la dernière réactualisation du baromètre mensuel réalisé par l’ANFR (Agence nationale des fréquences) pour refléter l’évolution des infrastructures de téléphonie mobile en France. Au global, 16 694 sites délivrant le très haut débit sont autorisés au 1er août 2014 (+ 4,1% en un mois) ; on en compte 13 747 opérationnels, contre 13 590 au 1er juillet.

Les déploiements progressent essentiellement dans la bande à 800 MHz : 8306 sites agréés, contre 7691 au précédent pointage (+ 8%). Comme depuis plusieurs mois, le 2600 MHz connaît une croissance moins rapide (+ 5,5%), mais franchit un cap symbolique, avec 10 398 supports autorisés – un support pouvant inclure plusieurs antennes. Exploité uniquement par Bouygues Telecom en vertu d’un accord négocié avec l’ARCEP, le 1800 MHz progresse peu : 6611 sites autorisés, soit + 0,7% en un mois.

Avec 38 antennes allumées en un mois et 193 accords supplémentaires, Orange n’est pas le plus actif à 2600 MHz : Free Mobile en a allumé 39, pour 323 autorisations. SFR et Bouygues Telecom suivent avec respectivement 10 et 2 stations mises en service (un seul nouvel accord pour le premier ; 91 pour le second).

Beaucoup plus actif à 800 MHz, SFR reste toutefois derrière Orange en nombre d’antennes exploitées : 1684 sur 3052 autorisées, à comparer aux 3234 sur 3627 possibles chez l’opérateur historique, qui a par ailleurs obtenu 260 autorisations supplémentaires en juillet. C’est plus que Bouygues Telecom (256 accords pour 28 antennes allumées)… et Free Mobile, qui affiche un zéro pointé, faute d’avoir obtenu un lot lors de l’attribution des licences fin 2011.

anfr-aout-2014
Bouygues Telecom est le seul à exploiter la 4G dans la bande à 1800 MHz, grâce à un accord négocié avec l’ARCEP.

A noter que le nombre total d’autorisations pour les sites 3G reste stable : 38 815 au 1er août, contre 38 671 un mois plus tôt. Même constat pour la 2G (de 38 922 à 39 002).

anfr-juillet-2014
Entre le 1er juillet et le 1er août, SFR a allumé plus de 150 antennes à 800 MHz, contre une vingtaine pour Orange et Bouygues Telecom.

* Les installations validées par l’ANFR doivent être mises en service dans un délai de 18 mois.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : la 4G, vous connaissez ?

Crédit photo : Phatthanit – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur