Le dernier Houellebecq s’offre (malgré lui) en libre accès sur le Web

Cloud

Un internaute a mis gratuitement en ligne sur son blog le dernier roman de Michel Houellebecq, La carte et le territoire, estimant que l’ouvrage serait passé sous licence Creative Commons.

Envie de voir à quoi ressemble le dernier Prix Goncourt ? Rien de plus facile : Florent Gallaire, titulaire d’un Master en informatique et d’un  Master en droit, ne s’est pas gêné pour mettre en ligne sur son blog le dernier roman primé de Michel Houellebecq, La carte et le territoire, qui devient ainsi accessible gratuitement aux internautes au format PDF.

Sûr de son bon droit, Florent Gallaire explique sa démarche en soulignant que Michel Houellebecq a intégré dans son dernier ouvrage des extraits provenant de l’encyclopédie en ligne Wikipedia, sans en citer la source.

“Or, depuis mon analyse du statut juridique de l’œuvre, nous savons qu’elle est sous une licence libre, en l’espèce sous licence Creative Commons BY-SA (Paternité-Partage des conditions initiales à l’identique)”, explique le juriste sur son blog.

Wikipedia est en effet sous le statut de la licence Creative Commons, ce qui oblige notamment toute personne relayant du contenu issu de l’encyclopédie en ligne à citer explicitement Wikipedia comme source. Chose que Michel Houellebecq n’aurait pas faite.

La licence Creative Commons stipule également que les nouveaux contenus créés à partir de sources placées sous Creative Commons doivent ensuite être distribués librement. Selon Florent Gallaire, La carte et le territoire est ainsi devenu “une œuvre libre”.

Mais chacun a son interprétation de la loi. L’éditeur de l’écrivain français, Flammarion, ne partage évidemment pas le point de vue de Florent Gallaire.

L’éditeur va rapidement procéder à une “mise en demeure”, qui sera d’abord adressée au blogueur responsable de la mise en ligne gratuite de La Carte et le territoire.

Pour la maison d’édition, cette atteinte au droit d’auteur n’est pas anecdotique, dans la mesure où Flammarion, comme le précise LeMonde.fr, s’apprête à  proposer en téléchargement payant la semaine prochaine “treize titres de Michel Houellebecq ; ses romans, mais aussi ses essais et ses poésies seront téléchargeables en offre numérique légale sur Eden” sur la librairie numérique commune que l’éditeur partage avec ses confrères Le Seuil et Gallimard.

Par ailleurs, sur le site de Rue89, Emmanuel Pierrat, ex-avocat de Michel Houellebecq, souligne que  Florent Gallaire “[…] cite un point du règlement qui s’applique uniquement aux contributeurs du site. Quand quelqu’un participe à cette œuvre collective, son propos est libre. Mais cela ne s’applique en rien au travail personnel d’un individu qui s’est inspiré des articles de l’encyclopédie”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur