Des applications en self-service dans l’entreprise

Cloud

A l’occasion de sa conférence Oracle User Group qui se tient actuellement à San Diego, Oracle a mis en avant sa suite Applications Release 11i. Grâce à ses modules “self-service”, les employés, les fournisseurs et les clients d’une même société peuvent exécuter des applications sécurisées installées en libre service sur I’intranet de l’entreprise, pour par exemple acheter des consommables ou réserver des billets d’avion.

Ron Wohl, vice président de la division développement des applications chez Oracle, a déclenché l’enthousiasme lors de la session d’ouverture de la conférence Oracle Application User Group qui se tient cette semaine à San Diego en présentant Oracle Applications Release 11i -i pour Internet.

Cette nouvelle version de la suite d’applications d’Oracle destinées aux entreprises a été conçue tout spécialement pour le commerce électronique et la communication s’appuyant sur Internet.

Elle intègre notamment des fonctions dites de “self-service” qui pourraient modifier complètement les habitudes des entreprises. Les modules d’Oracle Self-Service Web Applications permettent aux employés de procéder eux-mêmes à certaines opérations sécurisées directement en ligne sans passer par le remplissage de bons de commande ou de justificatifs de ce genre.

Pour Ron Wohl, ces applications en libre service peuvent être utilisées “par toute personne qui a suffisamment d’information pour acheter des biens ou des services directement sans passer par un intermédiaire”. “Les utilisateurs ne sont pas forcément que des employés. Il peut s’agir également de fournisseurs ou de clients.”, a-t-il expliqué.

Pour illustrer ces propos, Wohl a montré Etravel, une application de réservation de voyages qui s’appuie sur une base de données Oracle 8i et qu’Oracle utilise en interne pour permettre à ses employés de réserver et d’acheter leurs billets d’avion. L’application, qui est en contact avec les compagnies aériennes dont Oracle est le client, tient compte des préférences des employés déjà enregistrés et peut fournir en priorité les vols sur lesquels la société bénéficie de réductions. Etravel permet à chaque employé de comparer les prix d’une compagnie à l’autre et de réserver en choisissant directement les places dans l’avion (non fumeur, fenêtre… ), tout cela sans avoir à passer par un commercial chargé de clientèle. Wohl affirme que Etravel a permis à sa société d’économiser 50 millions de dollars en un an.

Dans le même esprit, Oracle a présenté des applications à mettre en libre service dans une entreprise pour gérer l’achat de matières premières. Selon Wohl, la possibilité de comparer les prix des différentes sociétés en s’appuyant sur une base de données Oracle permet d’économiser jusqu’à 10% sur les achats. Le catalogue utilisé pour comparer les prix peut avoir été mis à au point par l’entreprise cliente ou donné par le fournisseur ou encore par une société tierce.

La version anglaise d’Applications Release 11i sera commercialisée en septembre. Elle devrait ensuite rapidement être vendue dans 28 autres langues dont le français. Oracle a lancé sa suite d’applications qui couvre toutes les activités d’une entreprise (gestion de production, ressources humaines, gestion de projet, travail en équipe… ) il y a un an pour sortir du champ très fermé des bases de données. Une centaine de grandes sociétés l’utiliseraient à l’heure actuelle dans le monde sur environ 2300 sites.

Pour en savoir plus :

* http://www.oracle.fr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur