Des erreurs de frappe en masse chez les utilisateurs d’iPhone

MobilitéSmartphones

Selon une étude, les utilisateurs d’iPhone auraient tendance à faire davantage de fautes de frappe que les utilisateurs de téléphones classiques.

Selon une étude, les utilisateurs de l’iPhone feraient davantage de fautes de frappe que les utilisateurs de téléphones portables traditionnels basés sur un clavier Qwerty standard. La société de conseil User Centric, implantée à Chicago, a comparé l’expérience de frappe des propriétaires d’iPhone à celle des utilisateurs d’autres appareils.

Les résultats obtenus laissent entendre que le clavier tactile de l’iPhone est trop sensible, malgré une excellente facilité d’utilisation globale. User Centric a étudié les données de 60 participants invités à saisir des messages spécifiques et à exécuter des tâches sur leur appareil mobile.

Parmi ces 60 participants, 20 étaient des utilisateurs d’iPhone depuis au moins un mois, 20 des utilisateurs de téléphone à clavier Qwerty et 20 des utilisateurs de téléphone à clavier numérique (multi-tap). Tous ont été invités à saisir six messages textes d’une longueur prédéfinie. Les utilisateurs ne possédant pas d’iPhone ont également dû saisir six messages sur un iPhone de test ainsi que sur un téléphone d’un autre type.

Il est apparu que les utilisateurs d’iPhone parviennent à une vitesse de frappe semblable à celle des utilisateurs de claviers Qwerty sur leur propre téléphone, mais qu’ils commettent beaucoup plus d’erreurs (5,6 erreurs par message) que les utilisateurs de claviers Qwerty sensibles (2,1 erreurs par message) et que les utilisateurs de claviers numériques (2,4 erreurs par message) sur leur propre téléphone.

La comparaison de la qualité de frappe entre les utilisateurs d’iPhone et les novices n’a révélé aucune différence majeure en termes d’erreurs de frappe. “Si le correcteur de frappe de l’iPhone demeure une aide précieuse, ces résultats suggèrent que les utilisateurs qui possèdent un iPhone depuis un mois font autant d’erreurs qu’à leurs débuts”, commente Gavin Lew, directeur général de User Centric.

La société a également comparé les performances des utilisateurs sur des téléphones qu’ils ne connaissaient pas. Les utilisateurs de téléphones à clavier numérique ont obtenu une vitesse de frappe plus rapide sur les téléphones Qwerty à pavé sensible que sur l’iPhone, tout en limitant les erreurs de frappe.

“L’iPhone est une véritable avancée sur les téléphones à clavier numérique. Mais si vous avez l’habitude d’utiliser un téléphone Qwerty à pavé sensible, testez d’abord l’iPhone en magasin”, conclut Gavin Lew.

Adaptation de l’article iPhone users make more texting errors de Vnunet.com en date du 14 novembre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur