Des fonctions ‘One to One’ pour Websphere

Cloud

Suite à un repositionnement commercial assorti d’un lifting technologique, la plate-forme Websphere d’IBM continue de se compléter avec Personalization. Annoncé fin juin dernier, ce composant logiciel ambitionne de concurrencer une fraction de l’offre des experts Vignette et Broadvision. Atout technologique ? L’intégration de LikeMinds de Macromedia.

Chose promise, chose due : IBM ajoute le logiciel Personalization à WebSphere pour fournir des fonctionnalités de ciblage one to one comme annoncé lors du lancement mondial de la plate-forme cet été (voir édition du 28 juin 2000). Paraic Sweeney, vice-président du marketing de la division Websphere aux Etats-Unis, déclarait à cette occasion : “Les sites d’e-commerce réclament la personnalisation et la connectivité aux autres applications. Au cours des dernières semaines, IBM a donc travaillé sur la question notamment avec l’intégration des applications V/5 de Vignette à WebSphere (voir édition du 4 août 2000).

Auparavant disponible sous la forme d’un service, Personalization devient un environnement – sans programmation – pour fixer des règles selon lesquelles des services ou des produits seront présentés aux visiteurs d’un site Web. Egalement utilisé comme outil de “tracking comportemental” des prospects en ligne, Personalization redirige automatiquement les visiteurs assidus sur les contenus susceptibles de les intéresser. En utilisant des gabarits accessibles depuis WebSphere Studio – l’interface utilisateur pour gérer et développer les applications sur WebSphere – l’utilisateur fixe les règles de personnalisation. Armelle Carlier, directrice marketing chez IBM, précise : “Cette partie est à base de règles métiers et se fonde sur la technologie d’IBM”, l’autre partie technologique provenant de LikeMinds de Macromedia pour le tracking et les fonctionnalités d’analyse et de reporting. Ces outils d’analyse serviront à identifier des groupes constitués autour d’intérêts communs.

Par ailleurs, Armelle Carlier explique que “Websphere Personalization est dorénavant offert comme composant car la technologie est arrivée à maturité. Elle peut être déployée sans l’aide des services de la division IBM Global Services”. On s’en doute, une fois intégré, à un produit complet, Personalization captera aussi une plus grande part de marché. Toujours selon Armelle Carlier, “Personalization concurrence en partie les offres de Vignette et de Broadvision”, deux acteurs majeurs sur ce marché.

Personalization est disponible pour les systèmes d’exploitation IX, HP-UX, Solaris, Windows NT et Windows 2000 pour 65 000 francs HT par processeur. IBM indique que cette solution sera également disponible pour AS 400 et S/390.

Pour en savoir plus :

* Websphere Personalization (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur