Des G4 pour Hong Kong

Cloud

Apple doit lancer une boutique en ligne sur le territoire chinois. Elle vendra les iMac et les G4, malgré les restrictions à l’exportation vers la Chine.

Pas facile de vendre des ordinateurs quand ils sont réputés si puissants que leur détournement aurait des implications militaires. Apple a finalement choisi de ne pas vendre ses ordinateurs G4 en Chine continentale, pour ne pas avoir à y tenir à jour une liste individuelle des utilisateurs, comme l’y oblige la loi américaine sur les exportations de technologies sensibles. Cela n’empêchera pas le tout nouveau site de vente d’Apple destiné à Hong Kong de proposer les machines à côté des iMac et du iBook. Tony Li, un responsable d’Apple, a expliqué à l’agence Reuters que les G4 vendus sur le territoire de Hong Kong seraient marqués d’une étiquette signalant l’interdiction de leur exportation vers la Chine continentale. Une piètre barrière qui ne devrait pas résister aux contrebandiers qui assurent un commerce parallèle entre les deux régions.

Pour en savoir plus : Apple à Hong Kong


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur