Des jeux Shockwave payants

Mobilité

AtomShockwave, distributeur de divertissement en ligne, s’apprête à ouvrir son site payant. Une vingtaine de jeux seront proposés sous forme de package pour 20 et 30 dollars. En pas de plus vers la fin de la gratuité sur le Net ?

Le développement du divertissement en ligne sera payant ou ne sera pas. Si, en France, Nouvo.com l’a bien compris mais trop tard (voir édition du 10 avril 2001), AtomShockwave le met en pratique aux Etats-Unis. L’entreprise née de la fusion du diffuseur de films Atom Films et de Shockwave.com (voir édition du 18 décembre 2000) espère faire des profits avant la fin de l’année. Pour cela, elle s’appuie sur “les ventes en ligne, la distribution, le contenu et une audience de plus de 200 millions de visiteurs”, selon un communiqué daté du 20 mars dernier à l’occasion d’un tour de table qui a permis de ramasser 22,9 millions de dollars (170 millions de francs).

Un concurrent pour RealArcade de Real Networks

Quelques mois après sa naissance, AtomShockwave s’apprête à ouvrir son site de divertissements payant avec une vingtaine de jeux Shockwave, téléchargeables pour jouer off-line et présentés sous forme de 2 “boîtes” de 10 titres chacun. Les 10 jeux seront commercialisés 19,95 dollars (150 francs environ) ou 29,95 dollars (225 francs) les 20. Ces packages de jeux sont en fait déjà en ligne (et déjà payants) sur le site de Shockwave. AtomShockwave devrait ensuite enrichir son offre avec des contenus en streaming et des jeux en ligne. Sur ce dernier point, AtomShockwave viendra concurrencer la plate-forme RealArcade récemment mise en place par RealNetworks (voir édition du 21 mars 2001).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur