Des mémoires à 333 MHz

Mobilité

Le spécialiste de la mémoire vive à très haut débit vient de se faire racheter par un des membres du consortium QDR Sram. Ce dernier vient d’annoncer la mise au point d’un nouveau type de Ram atteignant de nouveaux sommets en débit.

Galvantech, l’un des principaux fabricants de barrettes mémoires ultra-rapides à la norme SRAM (Static Ram), vient de se faire racheter par Cypress Semiconductor. Ce rachat rentre dans la stratégie de développement de Cypress qui souhaite accroître sa présence sur le marché SRAM et aussi offrir de nouvelles solutions. Cette fusion se fera par échange d’actions entre les deux sociétés, après accord des actionnaires de Galvantech.

Cette fusion vient à point nommé pour Cypress. Le fondeur a en effet annoncé avec les autres membres du QDR SRAM Consortium (qui regroupe Cypress, IDT et Micron), la finalisation d’une nouvelle SRAM, plus rapide. Cette nouvelle génération sera capable de fonctionner à 333 MHz.

Ces barrettes de mémoire ne sont pas, dans un premier temps, destinées à nos PC. Mais plutôt aux routeurs et autres matériels de gestion de transit de données numériques à haute vitesse. Le but de l’architecture QDR (pour Quad Data Rate est donc de s’adresser aux système fonctionnant à 333 MHz et plus. Selon le consortium, le système QDR fait plus que doubler la vitesse de l’ancien système DDR (Double Data Rate) et permet le traitement de 4 opérations en un seul cycle d’horloge.

Pour en savoir plus : Consortium QDR SRAM


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur