Des Memory Sticks moins chers? aux Etats-Unis

Mobilité

Fin janvier, nous annoncions une baisse de prix impressionnante des Memory Sticks. Il fallait préciser que cela ne concernait que les Etats-Unis. Dommage. En voici l’explication.

Ce n’est pas parce qu’un fabricant baisse le prix de l’un de ses produits aux Etats-Unis que l’Europe est également concernée. Témoin le prix des Memory Sticks de Sony : fin janvier, nous rapportions que le japonais le baissait de 40 % en moyenne (voir édition du 29 janvier 2002). C’est effectivement le cas, mais uniquement aux Etats-Unis, ce que nous avions omis de préciser. De plus, les prix indiqués en dollars sur son site, que nous avions convertis en euros, sont affichés hors taxes… “Il existe des différences de prix entre les régions”, explique Christophe Chancenest, chef produit accessoires vidéo chez Sony France. D’une part, les taxes appliquées dans l’Hexagone entraînent une hausse du prix “de 15 à 20 %”, d’autre part “les filiales sont autonomes”, souligne-t-il. “Les prix aux Etats-Unis étaient plus élevés qu’en Europe”, Sony a depuis décidé de les baisser outre-Atlantique, “Du coup, ils sont maintenant moins chers que nous” reprend Christophe Chancenest qui affirme qu’aucune baisse de prix n’est prévue en France pour l’instant. Sur le marché des mémoires amovibles, “plus ça va, plus ça baisse”, confirme-t-il, mais citant les informations provenant des fabricants, il s’attend à “une stabilisation des prix”.

Dilemme entre capacité et taux de transfert

Aujourd’hui, les Memory Sticks restent plus chers que les Smart Media ou Compact Flash. Pour le chef produit Sony, l’écart est d’“d’environ 15 %”, mais il se justifie : “Il existe une différence au niveau de la taille : les Memory Sticks sont plus petits ; une différence aussi au niveau de la solidité : on peut marcher de dessus, ils résistent à un passage en machine à laver.” Christophe Chancenest évoque également “le système de protection en écriture comparable à celui qui existe sur une disquette” et “la compatibilité avec toute la gamme Sony”. Quant à savoir si des Memory Sticks d’une capacité supérieure à 128 Mo arriveront bientôt sur le marché, lui considère qu’une grande capacité ne présente pas d’intérêt tant que les vitesses de transfert de données n’augmentent pas. Actuellement, les lecteurs de Memory Sticks offrent des taux de 2,5 Mo/s en lecture et 1,8 Mo/s en écriture. Des lecteurs plus rapides seraient dans les cartons.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur