Des milliers de sites espagnols bloqués après une panne de serveur DNS

Mobilité

400 000 sites avec l’extension .es ont été inacessibles pendant deux heures
mardi dernier.

Une erreur survenue au niveau du centre espagnol d’enregistrement des noms de domaine a affecté des milliers de sites Web, les rendant inaccessibles pendant deux heures.
400 000 sites ont ainsi été mis hors service entre 15h et 17h mardi 29 août suite à une erreur de mise à jour logicielle.
Les sites affectés portaient un nom de domaine enregistré dans le TLD .es.

Selon l’Esnic, l’organisme chargé de gérer les noms de domaine .es, le problème est apparu en raison d’une erreur affectant la base de données DNS. Cette base de données associe les noms de domaine à leurs adresses IP correspondantes, ce qui permet aux internautes de visiter les sites de leur choix. L’indisponibilité n’a touché que les noms de domaine .es, toutes les autres extensions telles que .com sont ainsi demeurées accessibles.

Le même phénomène a été observé en novembre dernier, où une panne du serveur DNS de Network Solutions a entraîné l’immobilisation de 120 000 sites Web. L’erreur a été imputée à une défaillance matérielle et la panne n’avait alors duré guère plus d’une heure, affectant les sites enregistrés auprès du centre de gestion des noms de domaine Network Solutions. Celui-ci n’avait pas été en mesure de prévenir cette panne, et ce en dépit de son système de secours destiné à garantir la continuité du service en cas de défaillance.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 31 août 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur