Des prévisions optimistes pour la téléphonie mobile

Mobilité

Le marché des téléphones mobiles retrouve le chemin de la croissance. Celle-ci est alimentée par la téléphonie mobile de nouvelle génération et la demande des pays émergents.

Après un ralentissement sensible ces dernières années, le marché des téléphones mobiles reprend du poil de la bête. D’après le cabinet d’études IDC, il se vendra l’an prochain plus d’un demi-milliard de téléphones portables, soit une hausse de 8 % par rapport à 2003. C’est la téléphonie mobile de nouvelle génération ? GPRS et 3G ? qui stimule cette reprise. Les ventes mondiales de terminaux 3G connaîtront une progression de 140 % l’an prochain, soit 48 millions d’unités. Mais la téléphonie 3G reste un petit marché, comparé au GPRS. Ainsi, toujours selon IDC, 241 millions de terminaux GPRS seront vendus en 2004, soit une hausse de 42 % par rapport à 2003. Il semble que ce soient notamment les terminaux équipés de petites caméras qui alimenteront cette croissance : il s’en vendra plus de 100 millions l’an prochain, soit une progression de 64 % par rapport à 2003. De même, les smartphones devraient connaître le succès avec des ventes en hausse de 64 % en 2004, soit 30 millions d’unités, ce qui représenterait plus que la totalité des Palm vendus depuis qu’ils existent.

A l’instar d’IDC, le cabinet Gartner Dataquest fait également état du renouveau du marché de la téléphonie mobile, d’ancienne ou de nouvelle génération. D’après Gartner, 115 millions de mobiles ont été écoulés au deuxième trimestre, soit une hausse de 11,9 % sur un an et de 2 % par rapport au premier trimestre. Une performance qui met cette industrie en bonne voie d’atteindre son objectif de vendre entre 450 et 460 millions de mobiles sur l’année. Gartner souligne le dynamisme des marchés émergents, en particulier en Europe de l’Est, au Moyen-Orient, en Amérique Latine et en Afrique, où les ventes ont été meilleures que prévu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur