Des serveurs portables pour réseaux sans fil WiFi

Mobilité

La gamme de serveurs Magnia de Toshiba s’enrichit de six nouvelles configurations. Point commun de tous les modèles de la gamme Z310 : tous ces serveurs disposent de la technologie WiFi.

Le constructeur informatique Toshiba vient de lancer sur le marché des nouveaux serveurs Magnia. Les Z310 sont censés répondre aux problématiques des réseaux sans fil WiFi. “De petite taille, ce serveur portable est particulièrement adapté pour les consultants, les commerciaux et tous les professionnels qui sont en situation de mobilité et qui ne peuvent installer des applications trop lourdes sur un PC de bureau ou un portable”, explique Toshiba. Selon le constructeur, le Magnia Z310 permet de construire facilement un réseau sans fil sans qu’il soit nécessaire d’investir dans une technologie de point d’accès et une infrastructure réseau filaire.

L’unité centrale du Magnia Z310 dispose de deux baies Hot Plug pour disques durs IDE et propose en option une carte RAID monocanal ou bicanal. De plus, deux unités d’extension disposant chacune de quatre baies disques durs SCSI ainsi qu’une unité d’extension de sauvegarde peuvent être ajoutées pour s’adapter aux besoins. Le serveur comprend une PC Card 802.11b dont le cryptage en 128 bits est proposé en option (64 bits par défaut). Le Magnia Z310 est également évolutif en biprocesseur. Le serveur est adapté pour des réseaux pouvant accueillir jusqu’à une quarantaine de postes de travail.

Pour une configuration en tour avec Pentium III cadencé à 1,13 GHz, doté de 512Ko de mémoire cache et 256 Mo de mémoire vive, le serveur Magnia Z310 est au prix de 1 950 euros HT. Les configurations à 1,26 GHz et 1,4 GHz sont proposées respectivement à 2 200 euros et 2 550 euros HT. Enfin, les serveurs montés en racks coûtent 2 050 euros à 1,13 GHz, 2 300 euros à 1,26 GHz et 2 650 euros à 1,4 GHz.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur