Des utilisateurs de l’iPod Nano attaquent Apple en justice

Mobilité

Une plainte collective a été déposée contre Apple aux Etats-Unis du fait de la fragilité excessive de l’écran de son baladeur numérique.

Un certain Jason Tomczak ainsi que d’autres utilisateurs de l’iPod Nano ont déposé une plainte collective (class action) à l’encontre d’Apple en Californie. Ils espèrent obtenir le remboursement de leur baladeur numérique qui, selon eux, souffre d’une “rayabilité excessive” (“excessive scratching”) de son écran, dans le cadre d’une utilisation normale.Selon le site Red Herring, cette action en justice est menée par plusieurs utilisateurs qui avaient déjà fait part de leurs griefs sur différents blogs et sites Web. Ils exigent, en plus du remboursement du prix d’achat de leur baladeur, des dommages et intérêts, le paiement de leurs frais d’avocats ainsi qu’une part des bénéfices générés par l’iPod Nano. (Article traduit de VNunet.com en date du 24 octobre 2005)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur