Deux journaux américains accusent un site pirate

Régulations

Deux grands quotidiens américains ont porté plainte contre un site qui reprenaient leurs articles sans autorisation. L’affaire très médiatisée devrait faire jurisprudence.

Le Los Angeles Times et le Washington Post portent plainte pour violation des droits d’auteur contre le site Free Republic Web qui a publié intégralement une centaine de leurs articles sans demander d’autorisation. Les deux journaux qui possèdent leurs propres sites Web expliquent que le “site pirate” détourne ainsi potentiellement des lecteurs et les revenus publicitaires associés.

Le Free Republic Web, qui se veut un lieu de débat public, reprend les articles et invite les internautes à les commenter. Jim Roberston, son Webmestre, déclare qu’il a sciemment ignoré les copyrigths. Selon lui, l’usage qu’il fait des articles qui servent de point de départ à un débat est protégé par le premier amendement et par le principe du “juste usage” des droits d’auteur. Robertson se dit victime de ses opinions à droite. Il entend bien lutter jusqu’au bout pour gagner son procès. L’affaire a pris de l’ampleur et on s’attend à ce qu’elle fasse jurisprudence en matière de protection des droits d’auteur sur Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur