Deux nouveaux serveurs chez IBM

Cloud

IBM élargit sa gamme autour du RS/6000 avec deux nouveau modèles : le B50 et le S80. Fin septembre, c’est un nouveau multi-processeur Xeon, le 4000R NT/Linux qui verra le jour. Ces nouveaux arrivés, qui rationalisent l’offre IBM, sont aussi des attaques frontales contre Sun.

IBM renouvelle son offre en direction des fournisseurs d’accès Internet et des serveurs d’application. Le modèle haut de gamme RS/6000 S80 pourra utiliser jusqu’à 24 processeurs différents. C’est aussi le premier serveur à mettre en oeuvre un nouveau processus de gravure au cuivre pour ses processeurs PowerPC, couplé à une nouvelle architecture de transfert des données. Exploité sous Unix, il est annoncé comme devant égaler les performances de son concurrent direct, le E10000 de Sun. Le serveur d’entrée de gamme RS/6000 B50, une version “légère” du RS/6000, s’adressera tout particulièrement aux fournisseurs de services Internet.

Les deux serveurs tournent sous AIX (dont IBM a annoncé une nouvelle version sous peu) ou sous Linux. Enfin, à la fin du mois, le constructeur devrait annoncer une nouvelle machine, architecturée autour d’un bi-processeur Xeon, le 4000R NT/Linux.

Pour en savoir plus : http://www.ibm.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur