Développement Android : un cours en ligne « made in Google »

Apps mobilesMobilitéOS mobiles
udacity-google

La plate-forme de cours en ligne Udacity, qui travaille avec les firmes high-tech, s’associe à Google dans le cadre d’un cours de développement sur Android.

Combien avez-vous d’années d’expérience en développement Java ou autres langages orientés objet ? Combien d’heures par semaine pouvez-vous consacrer à un apprentissage sur cette thématique ?

Voilà quelques-unes des questions préliminaires posées à ceux qui souhaitent s’inscrire au cours en ligne sur le développement Android lancé par la plate-forme Udacity en association avec Google.

Cette mini-formation certifiante (« nanodegree ») en six volets doit permettre aux apprenants d’acquérir précisément les compétences qu’attend le groupe Internet américain. A tel point qu’il existe des perspectives d’embauche pour les participants qui auront démontré des aptitudes lors de la phase projet.

La pratique a effectivement une place centrale dans l’approche d’Udacity, qui a choisi de se rapprocher des grands groupes high-tech pour élaborer des cours orientés sur l’acquisition de savoir-faire en vue d’un recrutement.

Facebook, mongoDB, Cloudera, Autodesk, Salesforce et AT&T font partie des entreprises qui ont rejoint la boucle pour alimenter des rubriques comme « Développement iOS », « Analyse de données » ou « Développeur Web front-end ». Certaines proposent des bourses et des stages aux étudiants inscrits sur la plate-forme.

« La technologie évolue tellement vite… », confie l’équipe dirigeante d’Udacity. « Ce qu’on apprend à l’école n’est pas forcément ce dont on aura réellement besoin une fois arrivé sur le marché ; et tout le monde n’a pas la chance de pouvoir accéder à plein temps à l’enseignement supérieur ».

Les inscriptions au programme de développement Android sont ouvertes jusqu’au 8 juin. Il faudra compter environ 10 heures de travail par semaine pendant 6 à 12 mois, selon le rythme d’apprentissage.

C’est surtout la partie projet qui demandera du temps. En toute fin de cursus, les apprenants publieront une application sur le Play Store de Google. Il leur faudra néanmoins débourser 200 dollars par moi pour accéder aux cours, obtenir une certification et bénéficier d’un accompagnement individualisé (à l’issue de la période d’essai d’une semaine).

La première séance permettra d’aborder les fondamentaux du développement sur Android. Il sera ensuite question d’automatisation, d’usage des API, de Material Design ou encore d’informatique vestimentaire et de voiture connectée.

Pour illustrer son engagement dans ce programme, Google organisera, fin 2015, un hackaton de trois jours auquel seront conviés 50 personnes assistant au cours. Des réunions seront organisées à cette occasion avec des équipes de recrutement de la firme.

Crédit photo : isak55 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur