Les développeurs d’applications remontés contre Facebook

Régulations
facebook-developpeur-application

En bloquant de plus en plus d’applications externes, Facebook provoque une grogne des développeurs qui l’accusent de vouloir favoriser ses propres services.

Le Wall Street Journal s’est fait l’écho d’une fronde des développeurs contre Facebook concernant le blocage par le réseau social de nombreuses applications tierces.

A l’origine de ce nouveau “bad buzz” pour le site de Mark Zuckerberg, c’est la colère du développeur français Antoine Morcos, créateur de l’application Vintage Camera qui a mis le feu aux poudres.

Le mois dernier,  Antoine Morcos avait reçu un mail de Facebook l’informant que le lien serait désormais coupé entre son application et le réseau social. Dans la foulée, il avait perdu près de 500 000 utilisateurs.

Les fonctions de Vintage Camera étant similaires à celles d’Instagram, le jeune homme de 31 ans soupçonne immédiatement Facebook de l’avoir écartée pour privilégier sa propre filiale, récemment acquise à prix d’or.

Comme Antoine Morcos, de nombreux développeurs se sont émus du blocage de plusieurs autres applications telles que : Voxer, Yandex, MessageMe, ou encore Vine (lancée par Twitter).

Facebook, pour sa part, justifie chacun de ces décisions par une politique de lutte contre le spam de ses utilisateurs, qui se plaindraient d’être trop sollicités. Une version contestée par Antoine Morcos, qui affirme n’avoir reçu que 3 réclamations pour 1000 photos environ…

————————————————————————————–

Quiz : Etes-vous incollable sur Facebook ?

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur