Dictate : Microsoft explore une fonction de dictée vocale liée à Office

Cloud
dictate-microsoft-office

Microsoft dévoile Dictate, un outil de productivité de transcription à la volée de la voix en texte dans la suite bureautique Office, incluant Word.

Dictate est une extension de dictée vocale associée à Office. Issue du Microsoft Garage (l’incubateur interne de la firme de Redmond), l’application était testée par 1500 collaborateurs en interne. L’idée avait émergé lors d’un hackathon.

Microsoft décrit cette extension pour sa suite bureautique comme tel dans un billet blog en date du 20 juin : “Pour beaucoup d’entre nous, la saisie prend beaucoup de temps. Chaque jour, vous écrivez des courriels, rédigez des documents, envoyez des messages instantanés et créez des présentations.”

D’où la pertinence d’utiliser un système de transcription de la voix en texte (speach to text) : « Vous pouvez parler beaucoup plus rapidement que vous ne pouvez taper, alors, que faire si vous pouvez taper avec votre voix ? » Dictate rend cela possible avec Outlook, Word et PowerPoint pour Windows.

Pour convertir la parole en texte, Dictate exploite la reconnaissance vocale de pointe qui est derrière Cortana.

D’autres technologies d’intelligence artificielle sont également exploitées comme Microsoft Cognitive Services mais aussi l’API [connecteur logiciel, ndlr] Bing Speech et Microsoft Translator.

Microsoft-Dictate

Cette extension pour Office permet de transcrire la voix dans plus de 20 langues et prend également en charge la traduction du texte en temps réel dans jusqu’à 60 langues.

De surcroît, des commandes vocales permettent de créer de nouvelle lignes, d’en supprimer, d’ajouter des signes de ponctuation et plus encore dans l’optique de formater le texte.

Si Dictate se présente comme un projet abouti, il faut savoir qu’il a été développé à l’origine comme un prototype à l’occasion du hackathon annuel de Microsoft.

Mais, Dictate a rapidement été auréolé de succès, avec plus de 1500 employés l’utilisant dans plus de 40 pays.

Dictate vient concurrencer d’autres solutions similaires, telles que Nuance pour la dictée dans Office 365 ou Office 365 Online. Ou même le support intégré de la dictée au niveau OS que l’on trouve dans Windows ainsi que Mac OS.

Concrètement, une fois l’extension installée, un nouveau menu apparaît dans la barre d’outils de l’application de productivité utilisée (d’Office).

Dictate est supportée à la fois dans Office 32 bits et 64 bits. Il nécessite Windows 8.1, Office 2013 et .NET framework 4.5.0 (infrastructure de développement) au minimum.

Vidéo promotionnelle signée Microsoft :

(Crédit : @Microsoft)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur