Diffusion audio : l’USB Type-C passe aussi à l’ère post-jack

AccessoiresComposants
usb-type-c
4 2

L’organisme, qui chapeaute l’USB, publie une nouvelle spécification pour régir la transmission audio via le port USB Type-C. Une transition plus fluide qu’avec le port Lightning d’Apple.

Une nouvelle spécification signe l’arrivée de la transmission audio via le port USB Type-C. Il s’agit d’une standardisation de la diffusion audio via ce type de port. Elle devrait permettre aux fabricants d’appareils électroniques de s’affranchir de la prise jack 3.5 mm.

L’USB Implementers Forum (USB-IF), l’organisme qui vise à promouvoir l’Universal Serial Bus (USB), vient en effet de publier la spécification « USB Audio Device Class 3.0 ».

Elle permet d’éliminer la prise jack 3.5 mm des appareils et d’utiliser en lieu et place un port USB-C pour connecter des casques audio ou d’autres équipements audio.

Cela permet aux fabricants de retirer des composants analogiques et numériques de l’appareil, ce qui va dans le sens de la miniaturisation avec des appareils plus fins et de la diminution de la consommation électrique (en externalisant certains traitements analogiques et numériques).

Des initiatives allant dans ce sens ont déjà vu le jour. Ainsi, des fabricants comme Motorola (avec le Moto Z) ou LeCo (gamme de smartphones Le 2, Le 2 Pro et Le Max 2) ont d’ores et déjà opté pour un son véhiculé via le port USB-C.

Dans ces cas précis, il s’agissait toutefois toujours de faire transiter des signaux analogiques. Au lieu d’exploiter le jack 3.5mm, ceux-ci passent par deux broches du port USB-C. Une telle possibilité permet une transition en douceur du Jack à l’USB-C pour l’audio.

Le besoin de puces dédiées baptisées MPU (pour Multi-Function Processing Units) est donc incontournable pour la conversion vers l’analogique, la suppression active du bruit, l’équalisation, le contrôle automatique du gain pour le microphone, le contrôle du volume… De telles puces vont également intégrer des amplificateurs et des pré-amplificateurs.

Ce sera l’apanage des fabricants de casques audio et d’enceintes d’intégrer ces puces. JBL (fabricant américain d’enceintes) a déjà pris les devants avec ses écouteurs Reflect Aware C.

De son côté, Apple est allé beaucoup plus loin dans son exploitation du port Lightning en lieu et place du jack 3.5 mm absent des iPhone 7 et 7 Plus. En effet, l’audio transite en numérique via le port propriétaire d’Apple. Cela signifie que son traitement (dont la conversion numérique vers analogique) est déporté dans le dispositif audio. L’ADC 3.0 prévoit également de pouvoir faire transiter l’audio de manière numérique via l’USB-C.

Si l’ère post-Jack est donc bien entamée, la problématique se déporte maintenant sur l’impossibilité de charger un terminal mobile tout en utilisant la prise USB-C ou Lightning pour écouter de la musique.

USB-3.1-connecteur-type-C
Le connecteur type C arrivant avec le standard USB 3.1 sera réversible. Il pourra être branché dans les deux sens.
Crédit photo : USB 3.0 Promoter Group

 

(Crédit photo : USB 3.0 Promoter Group)

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur