Diffusion des vidéos de football sur mobile : Orange fait le plein

Mobilité

L’opérateur mobile va débourser près de 30 millions d’euros par an pour acquérir cette exclusivité sur les Ligues 1 et 2.

Orange va garder la main sur l’ensemble des droits d’exploitation pour la diffusion vidéo sur mobile d’extraits de rencontres de football de la Ligue 1 (saisons 2006-2007 et 2007-2008) et de la Ligue 2 (saison 2006-2007) en versant une redevance annuelle de 29 millions d’euros par an.

Telle est la décision votée le 27 janvier 2006 par le conseil d’administration de la Ligue de Football Professionnel (LFP) après avoir lancé un appel d’offres en décembre 2005 pour attribuer ses droits spécifiques de diffusion (voir édition du 19 décembre 2005).

“C’est un montant équivalent à celui obtenu pour la Premier League anglaise (30 millions d’euros)”, compare la LFP dans un communiqué de presse.

Entre surenchère financière et mieux disant qualitatif

Le lot 1, relatif à la diffusion d’extraits des matches en quasi-direct et en léger différé, a été attribué à l’opérateur mobile de France Télécom pour un montant moyen de 24 millions d’euros par an.

Pour justifier son choix, la LFP met d’abord en avant le critère financier. L’offre d’Orange était supérieure aux propositions de SFR et d’eTF1, les deux autres acteurs qui restaient en lice pour acquérir ces droits.

Le second lot, qui porte sur la réalisation de magazines sur mobiles avec des résumés et des meilleurs moments des rencontres, a également été attribué à Orange pour un montant de 5 millions d’euros par an.

Pour le lot 2, seuls Orange et eTF1 concouraient. L’organe de supervision du football professionnel français souligne le “mieux-disant qualitatif” de l’offre de l’opérateur mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur