Digitalisation des points de vente : Thematic Groupe lève 7 millions d’euros

E-commerceE-paiementEntrepriseLevées de fondsMarketingStart-up
levee-fonds-thematic-groupe
2 10

Deuxième tour de table (7 millions d’euros) pour Thematic Groupe, à l’origine d’une plate-forme SaaS et dédiée à la digitalisation des points de vente.

Soutenir la croissance de ses équipes et de son carnet de commandes, mais aussi orienter sa plate-forme SaaS de gestion commerciale vers un usage multisectoriel après s’être concentré essentiellement sur les professionnels de la restauration : tels sont les principaux objectifs de Thematic Groupe après son deuxième tour de table.

La start-up fondée en 2013 dans le 14e arrondissement de Paris a levé 7 millions d’euros auprès d’Alven Capital, avec le soutien d’Orange Digital Ventures. Elle avait déjà obtenu une enveloppe de 1,8 million d’euros apportée à l’automne 2014 par un pool de business angels avec le concours de Bpifrance et du Centre francilien de l’Innovation.

Baptisée Wynd, l’offre de Thematic Groupe est exploitée commercialement depuis mai 2014. Elle doit permettre aux franchises et aux commerçants indépendants d’accélérer la digitalisation de leurs points de vente. Ce en associant les problématiques de convergence in-store (caisses, automates,terminaux de paiement…) et out-store (plate-forme e-commerce, marketplace, drive…).

Une dizaine de grands comptes en tête desquels Flunch – en plus des indépendants – s’appuient sur ces solutions aujourd’hui portées par une équipe de 34 personnes, sous la direction d’Ismail Ould-Hocine, 27 ans, cofondateur de l’entreprise. Son associé Arthur Perticoz, arrivé de la maison Publicis où il accompagnait la stratégie numérique, occupe quant à lui les fonctions de directeur marketing.

Consommation connectée

La suite logicielle Wynd se compose de plusieurs modules installables indépendamment dans « la quasi-totalité des caisses tactiles du marché ».

La composante Wynd Discover permet aux commerçants de faire découvrir leurs points de vente. La gestion des commandes en ligne avec retrait en boutique ou livraison est assurée par Wynd Order ; le paiement omnicanal, par Wynd Pay ; la fidélisation, par Wynd Fid ; l’approvisionnement auprès des fournisseurs, par Wynd Factory.

Les restaurateurs de proximité sont mis dans la boucle via ledej.fr, une place de marché sur laquelle les clients peuvent se géolocaliser, choisir leur établissement, composer leur menu, suivre l’état de leur commande, puis aller la récupérer.

Du côté des professionnels, l’ensemble du parcours client peut être suivi en temps réel, autour de cette brique Click & Collect. Il est, entre autres, possible de pousser des promotions par e-mail ou par SMS.

Revendiquant 1 800 points de vente équipés, parfois en marque blanche, Thematic Groupe lorgne, au-delà du marché français, la Belgique et le Moyen-Orient. La jeune pousse cherche d’ailleurs à recruter un commercial BtoB, ainsi qu’un responsable de communication. De nombreux postes de développeurs sont par ailleurs à pourvoir.

Ismail Ould-Hocine est également président d’Art Coffee, une enseigne de restauration rapide basée dans la même rue que Thematic Groupe. Nous attendons un retour de sa part sur ce point, ainsi que sur une éventuelle évolution du modèle économique de Wynd. Aux dernières nouvelles, il était question d’un coût fixe pour le déploiement de la solution en magasin physique, puis d’une commission de 6 % sur les commandes passées via ledej.fr (les contrats sont variables pour les franchises).

Crédit photo : Monkey Business Images – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur