Le display et les réseaux sociaux, vecteurs d’investissements publicitaires

MarketingPublicité
publicité Forrester
6 21

Selon Forrester, les investissements publicitaires en Europe entre 2015 et 2020 devraient surtout se concentrer sur le display et les médias sociaux, mettant les terminaux mobiles en valeur.

Les investissements publicitaires des spécialistes du e-marketing européens en display et sur les réseaux sociaux devraient quasiment doubler ces quatre prochaines années : ils devraient passer de 14,4 milliards d’euros en 2015 à 28,7 milliards d’euros en 2020, selon une étude du cabinet Forrester.

Cette nette progression pourra notamment s’expliquer par la montée en puissance du mobile et de la vidéo, sans oublier le rôle par le programmatique : d’ici 2020, plus de la moitié des revenus tirés des publicités vidéo sera vendue et diffusée en programmatique.

En outre, Forrester souligne que le display sur mobile supplantera bientôt le display sur PC : les recettes du display sur ordinateur vont décroitre en 2018, alors qu’elles augmenteront annuellement de 34,9% et de 22,9% sur mobile et tablette entre 2015 et 2020.

De plus, les terminaux mobiles, comme les smartphones et les tablettes, devraient représenter les deux tiers des dépenses publicitaires en display d’ici quatre ans. Les smartphones vont même connaître la plus forte progression pour atteindre 6,5 milliards d’euros en 2020, contre 1,4 milliard en 2015.

 

Crédit image : Aysezgicmeli – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur