Le DisplayPort 1.3 paré pour la 5K et la 8K

Cloud

Le nouveau standard DisplayPort 1.3 vient tout juste d’être annoncé par la Video Electronics Standards Association (VESA). Au programme : support des écrans 5K, voire 8K.

Cinq années exactement après le DisplayPort 1.2, le DisplayPort 1.3 est annoncé par la Video Electronics Standards Association (VESA), qui regroupe des constructeurs de matériel informatique.

Pour l’occasion, le débit passe de 21,6 Gb/s à 32,4 Gb/s. Cela se traduit en pratique par un débit vidéo de 25,92 Gb/s. Si elle ne double pas comme ce fut le cas entre les moutures 1.1 et 1.2, la bande passante augmente tout de même de 50%. Elle est réalisée sur quatre canaux ayant chacun un débit de 8,1 Gbit/s.

De quoi supporter des flux vidéo 4K (3840 par 2160 pixels, soit 8,29 millions de pixels) à 60 ips (images par seconde) comme la version 1.2 mais aussi à 120 ips (120 Hertz), soit un support natif de la 3D (avec deux images 4K à 60 ips diffusées simultanément). Mais ce n’est pas tout, puisqu’un tel débit est de nature à connecter des ordinateurs à des dalles 5K (5120 par 2880 pixels, soit 14,74 millions de pixels). La nouvelle norme permet également de relier deux écrans en série affichant chacun une image 4K à 60 ips grâce à la fonctionnalité Multi-Stream Transport (MST) du DisplayPort, qui permet de chaîner plusieurs écrans sur un seul port DisplayPort.

Afin d’anticiper les futurs usages, l’association de normalisation a également donné au DisplayPort 1.3 le support natif du sous-échantillonnage 4:2:0 de la chrominance, largement utilisé par le grand public. Mettant en oeuvre moins de résolution pour l’information de chrominance, il permettra de faire transiter des flux 8K (7680 x 5760 pixels, soit 44,2 millions de pixels) à la colorimétrie légèrement dégradée donc. Nvidia avait procédé de manière similaire pour atteindre la définition 4K à 60 ips via une interface HDMI 1.4.

Le DisplayPort 1.3 prend d’ailleurs un temps d’avance sur le HDMI 2.0, qui ne permet de délivrer qu’un seul flux 4K à 60 ips, étant déjà limité par sa bande passante plafonnant à 18 Gb/s.

La nouvelle itération du DisplayPort est également compatible avec les standards conteneurs Thunderbolt (qui exploite le format mini du connecteur) et DockPort développé par AMD et Texas Instruments (et supporté par la VESA). Elle gagne aussi le support du HDCP 2.2 – la dernière version du procédé destiné à la protection des contenus numériques haute définition – et du HDMI 2.0 avec CEC.

Côté matériel, les futures cartes graphiques GeForce GTX 980 et GTX 970 disposeront d’interfaces DisplayPort 1.3, tandis que lors de l’IFA 2014, Dell a présenté un moniteur 5K.

Les spécifications du DisplayPort 1.3 sont donc disponibles pour les fabricants, qui ne devraient pas tarder à intégrer cette nouvelle version de la norme dans leurs produits.

VESA_DisplayPort_13


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur