Disque dur en ligne : Free étoffe son offre de partage de ‘gros fichiers’

Cloud

L’offre de stockage en ligne de Free s’appuie sur son service de partage de
fichiers. Une conception différente du Neuf Giga de Neuf Cegetel.

Free poursuit l’enrichissement de son service dl.free.fr de partage de gros fichiers en ligne. Le 25 septembre 2007, le fournisseur d’accès a ouvert une phase de test de création de communautés pour partager des documents entre utilisateurs. Ce qui, comme le révèle sur son site notre confrère SVM, permet de se servir du service comme d’un disque dur en ligne.

Encore en phase de développement, ce service est accessible à tous les internautes, qu’ils soient clients ou non de Free. Pour en bénéficier, il suffit de se rendre sur la page de création d’une communauté virtuelle (un nom, une adresse e-mail et un mot de passe suffisent). La validation de l’inscription ouvre une interface similaire à celle de l’Explorateur de Windows à partir de laquelle l’utilisateur pourra librement créer des sous-dossiers de classement des documents (images, vidéo, textes ou autres). Toutes les opérations s’effectuent en mode web à travers un navigateur.

Supprimés au bout de 30 jours sans utilisation

L’envoi d’un fichier sur les serveurs de Free n’est pas des plus aisé. Il faut en effet passer par le service de partage des fichiers dl.free.fr pour générer un lien hypertexte qu’il faudra coller manuellement dans un des dossiers partagés par la communauté virtuelle. D’ailleurs, dans les fonctions de son interface, Free ne propose pas d’envoyer un fichier mais bien d'”ajouter des liens”. Une opération qui, qui plus est, se répète pour chaque lien.

Une fois le lien affiché dans l’interface de la communauté, il suffit de cliquer dessus pour le rapatrier localement (un clic droit “Enregistrer sous” fonctionne aussi et s’avère même plus simple). Comme la gestion des fichiers s’appuie sur le service de partage de Free, les fichiers sont supprimés au bout de 30 jours sans utilisation. Le même sort est réservé à une communauté inactive durant une période similaire.

Ne pas laisser la vedette à Neuf Cegetel

Ce nouveau service, sur lequel Free n’a pas encore communiqué officiellement, devrait être amené à se développer, notamment vers une simplification de l’envoi des fichiers sur l’espace partagé. Mais le dynamisme affiché de Free dans ce domaine montre clairement son intention de ne pas laisser la vedette du disque dur virtuel à son concurrent Neuf Cegetel.

Ce dernier propose depuis bientôt deux ans le service Neuf Giga. Cette offre de stockage en ligne est payante 3,90 euros par moins (incluse dans le forfait 100 % Neuf Box”), limitée à 9 Go d’espace disque et illimitée (tant que dure la souscription au service). Celle de Free est gratuite, illimitée en espace de stockage (du moins en théorie) mais limitée dans le temps en cas d’inutilisation. Deux conceptions différentes de la notion du stockage en ligne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur