Disques flash : Western Digital s’empare de SiliconSystems

Cloud

Le pionnier des solutions de stockage s’empare d’un fabricant spécialisé dans les cartes et les disques Flash pour systèmes embarqués.

Western Digital, fournisseur de solutions de stockage pour les entreprises et le grand public, vient d’annoncer l’acquisition de SiliconSystems, un fabricant spécialisé dans les cartes et les disques Flash pour le marché des systèmes embarqués. Montant de l’acquisition : 65 millions de dollars en cash (presque 50 millions d’euros).

L’intégration au sein de Western Digital est immédiate : SiliconSystems devient l’unité opérationnelle de stockage sur disques Flash du groupe acquéreur à côté des quatre autres divisions (“Branded product”, “Client Storage”, “Consumer Storage” et “Enterprise Storage”).

Les produits de SiliconSystems s’adressent spécifiquement aux marchés de l’OEM, de l’industrie et de l’embarqué. La firme, créée en 2002 et basée à Aliso Viejo en Californie, fournit des technologies de stockage de hautes performances pour des applications dans des domaines comme la Défense, l’industrie au sens large, les transports ferroviaires, les télécoms, la monétique ou le secteur médical.

Le portefeuille produits de SiliconSystems comprend des disques électroniques déclinés aux formats divers : PC Card, CompactFlash, CompactFlash avec interface USB, Flashdrives 2,5” IDE et SATA, modules IDE 40 points et modules USB HE10…Le fabricant californien s’est vraiment impliquée sur le marché des disques Flash SSD (Solid-State Drive) au point d’en définir une politique de brevets autour de ses technologies phares comme PowerArmor, SiSMART, SolidStor et SiSecure.

L’historique de Western Digital est plus lourd (sa création remonte à 1970) mais cette firme – californienne elle aussi – se consacre au marché du stockage au sens large. Elle propose des produits et des services pour répondre aux besoins de stockage externes, portables et partagée en couvrant les marchés grand public et professionnels.

Au cours du deuxième trimestre de son exercice fiscal 2008-2009 (période octobre – décembre 2008), Western Digital a réalisé un chiffre d’affaires de 1,8 milliard de dollars et un résultat net de 14 millions de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur