Distribution : Carrefour veut acquérir Rue du Commerce

Poste de travail
carrefour-rue-du-commerce
4 18

Carrefour veut racheter Rue Du Commerce, détenu par la société foncière Altarea Cogedim. Quand un groupe leader de la grande distribution s’intéresse à un pure player de l’e-commerce…

Carrefour cherche à renforcer ses assises dans l’e-commerce avec le projet d’acquisition de RueduCommerce.com.

Ce site marchand pionnier dédié au matériel high-tech avait progressivement élargi sa gamme de produits avant de tomber dans l’escarcelle de la société foncière Altarea Cogedim en 2012.

Le pure player du commerce électronique, qui avait entamé une mue « click and mortar » avec son propriétaire actuel, intéresse désormais Carrefour.

Le groupe de grande distribution annonce « être entré en négociations exclusives avec Altarea Cogedim pour l’acquisition de 100% du capital de la société Rue du Commerce ».

« Avec près de 5 millions de visiteurs uniques par mois, Rue du Commerce est un acteur de référence en France de l’e-commerce non-alimentaire s’appuyant sur une marque forte, un trafic significatif et une base clients importante », est-il précisé dans le communiqué.

Carrefour cherche les meilleurs leviers pour accélérer sa stratégie omnicanal en France et de se renforcer sur l’ e-commerce non alimentaire.

Le groupe acquéreur précise que la transaction est notamment conditionnée à l’autorisation des autorités de la concurrence.

Le montant de la transaction n’est pas précisé. Mais le Journal du Net évoque un deal située entre 20 et 30 millions d’euros.

Sous la bannière Altarea Cogedim, Rue du Commerce a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 317 millions d’euros mais elle perd toujours de l’argent au plan opérationnel.

« Dans un contexte de concentration des acteurs du commerce et de pression concurrentielle accrue, il nous est apparu que Rue du Commerce, en tant que vendeur de produits high-tech sur le Net, devait se rapprocher d’un acteur majeur de la distribution afin de répondre à la nécessité d’atteindre une taille critique« , a précisé Altarea Cogedim.

Rue du Commerce exploite également une dimension marketplace (hébergement de sites marchands tiers moyennant une commission sur le volume d’affaires) susceptible d’intéresser Carrefour face à la concurrence féroce d’Amazon.

Le groupe de grande distribution explore la vente en ligne via son portail Carrefour Online pour les produits non alimentaire (incluant les produits high-tech) et dispose du service Ooshop pour effectuer ses courses alimentaires sur Internet, parallèlement au réseau Carrefour Drive ancré dans une distribution multicanal (commandes en ligne, retrait des produits en entrepôt).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur