Distribution : c’est la fin pour eBizcuss mais le combat judiciaire contre Apple continue

Régulations

La liquidation judiciaire du groupe eBizcuss a été prononcée et le distributeur de produits Apple a fermé ses portes. Mais les procédures contre son fournisseur high-tech se poursuivent.

C’était attendu mais on a un pincement au cœur.

Suite à la mise en liquidation judiciaire du groupe eBizcuss, les boutiques ICLG  encore ouvertes en France ont tiré définitivement le rideau et les salariés ont été remerciés.

Sur la page d’accueil d’iclg.com, une photo noire et blanc représentant la boutique de la rue du Renard à Paris (face au Centre Georges Pompidou de Beaubourg) est affichée.

Elle assortie d’une épitaphe incitant à se recueillir sur les cendres d’un des plus anciens groupes de distribution de produits informatiques en France.

A l’heure du dépôt de bilan, puis du prononcé de la liquidation judiciaire, aucun repreneur crédible ne s’était manifesté.

Ce qui faisait dire à la centaine de salariés du groupe que la fin était proche…Chacun devait recevoir une lettre de licenciement économique fin juillet.

Selon MacGeneration, la fermeture avec effet immédiat des boutiques du groupe implique que les matériels en SAV vont être laissés en l’état, sachant qu’eBizcuss gérait de gros volumes de réparations.

En revanche, MacLine, la filiale belge composée de 7 Apple Premium Resellers (APR), va poursuivre ses activités pendant quelques mois. En attendant une éventuelle reprise (deux offres ont été déposées dans ce sens).

eBizcuss ou comment Apple m’a tué, en quelque sorte…

D’abord “MacZone-PcZone” à ses débuts en 1976, le groupe avait connu une belle croissance dans les années 80 puis 90, avant sa fusion avec International Computer en 2004, puis avec Motek/iCLG deux ans plus tard…

Mais la stratégie de distribution d’Apple a évolué : les diffuseurs tiers sont délaissés au profit de l’exploitation directe d’Apple Store.

La “Marque à la pomme” ouvre un premier magasin en France en 2009 (il y en a une dizaine maintenant).

C’est le début de la fin pour eBizcuss, distributeur historique de produits Apple en France affecté par le changement de cap de son principal fournisseur.

Le 31 mai, le tribunal de commerce a ouvert une procédure de liquidation judiciaire à l’égard des sociétés du groupe eBizcuss.com avec poursuite d’activité de 3 mois afin de mettre en oeuvre un plan de cession.

Les offres de reprise devaient être déposées avant le 20 juin.

Le sort d’eBizcuss est désormais scellé mais son P-DG François Prudent reste déterminé : il veut obtenir réparation auprès de la justice pour le préjudice subi à cause d’Apple.

En avril, une plainte a été déposée devant le tribunal de commerce de Paris pour abus de position dominante, abus de dépendance économique et concurrence déloyale.

eBizcuss réclame 90 millions d’euros de dommages et intérêts.

L’Autorité de la concurrence a parallèlement été saisie.

Mais les procédures vont durer longtemps.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur