Divx 4.0 encode quatre fois plus vite

Cloud

La nouvelle version finalisée de DivX est arrivée. Entièrement réécrit, le codec vidéo promet une meilleure qualité d’image, un encodage quatre fois plus rapide et un large échelonnage du format d’image.

Moins d’un mois après le lancement de la version bêta (voir télégramme du 27 juillet 2001), le codec DivX 4.0 est finalisé et téléchargeable. Cet algorithme de compression/décompression vidéo et audio pour le format MPEG-4 est livré avec son lecteur, le Playa, dans un fichier exécutable de 710 Ko. Associé au DivX, le format développé par le Moving picture experts group réduit un fichier MPEG-2 (le format du DVD) à 10 % environ de sa taille originale. De quoi faire tenir un film de 1h30 sur un CD-Rom tout en conservant une qualité d’image et de son tout à fait acceptable. Bref, le MPEG-4 est à la vidéo ce que le MP3 est à la musique.

Ses concepteurs ont décidé de réécrire entièrement DivX 4.0 afin d’en améliorer les performances d’encodage (jusqu’à quatre fois plus rapides) et la qualité visuelle. Le code est donc différent des versions précédentes, y compris de OpenDivx codec, la version Open source. DivX 4.0 n’en continue pas moins de décoder les versions antérieures. Enfin, cette nouvelle mouture offre l’encodage en multipasse, deux flux d’encodage et un échelonnage du format d’image qui s’étend de 16 x 16 à 1 920 x 1280 pixels (le format du HDTV).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur