DivX attaque Yahoo en justice après avoir rompu un contrat

Mobilité

Le groupe Internet aurait décidé unilatéralement d’interrompre un partenariat avec DivX jugé non viable.

DivX, éditeur californien célèbre pour son format de compression vidéo éponyme, poursuit Yahoo en justice pour manquement à son contrat.

En septembre 2007, les deux firmes avaient signé un accord s’échelonnant jusqu’en décembre 2009. Il stipulait que les lecteurs de vidéo DivX seront fournis avec une barre d’outils Yahoo, ainsi qu’une version d’Internet Explorer 7 optimisée pour Yahoo.

Or, le portail américain a annoncé lundi à son partenaire qu’il “cessait les paiements dûs”, selon DivX. “La seule raison que Yahoo a invoqué pour violer les termes du contrat, c’est qu’il n’était pas économiquement viable”, a indiqué Kevin Hell, la firme propriétaire du fameux codec.  “Mais nous n’avons pas rompu nos engagements et Yahoo ne peut pas nous reprocher une faute que nous aurions commise.”

C’est un coup dur pour DivX.“Evidemment, Yahoo est en pleine opération de réduction des coûts, et nous pensons que cela est relié”, estimeKevin Hell. Au cours des neuf premiers mois de 2008, l’accord Yahoo-DivX a représenté pas moins de 22% de l’ensemble des revenus de DivX. Ce dernier escomptait gagner 5 millions de dollars de revenus grâce à cet accord au cours du dernier trimestre de cette année.

DivX n’était déjà pas au top de sa forme cette année mais le coup asséné par Yahoo ne va pas arranger les choses. “Nous pensons que l’initiative prise par Yahoo [de cesser les paiements dûs à DivX, ndlr] va avoir des répercussions sur le dernier trimestre 2008 ainsi que sur l’année fiscale 2009”, a déclaré Dan Halvorson, le directeur financier de DivX Inc.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur