Dix-Day, de Milan à Cupertino

Cloud

Dans la nuit du 23 au 24 mars, dans plus d’un pays, la sortie de MacOS X a été l’occasion d’orgies et de bacchanales ! De l’arrivée martiale du système chez un revendeur de Cupertino au lancement musical de Milan, les fêtes ont rappelé aux vétérans du Mac le lancement de la première machine en 1984 !

Si ce sont les îles du Pacifique qui sont les premières entrées dans le 24 mars, l’événement où il fallait être se tenait à Cupertino, non loin du siège d’Apple, où le revendeur local avait pour l’occasion mis les petits plats dans les grands. Mais en Italie aussi, ainsi qu’en Angleterre, la fête a battu son plein toute la nuit. La fiesta organisée à Milan et où était présent le responsable Apple pour l’Italie s’est ainsi déroulée au centre multimédia Mondadori, ainsi que le rapporte notre confrère italien Macprof. La présence d’un quartet a permis à nos voisins transalpins d’écouter de la musique classique tout en profitant des sucreries et du bar, en attendant minuit. Une présentation du nouvel OS se tenant alors, avant que les participants ne repartent avec leur version sous le bras.

Le même rituel a eu lieu également en Angleterre, où les responsables anglais d’Apple ont célébré la sortie du nouveau système chez un revendeur, Micro Anvika, installé sur Tottenham Road à Londres. “Il fallait que je sois là. C’est un moment historique. Je mange, je respire et je dors ‘Mac'”, a indiqué un designer indépendant à nos confrères de MacWorld UK. Les réactions des participants à cette fête-là révèlent l’ambiguïté du lancement effectué. Chacun est évidemment époustouflé par l’interface, mais la rapidité attendue n’est pas encore atteinte. “Cette version n’est pas la version finale ? celle-ci viendra dans trois ou quatre mois quand les applications apparaîtront”, a plaidé un architecte.

A Cupertino, projecteurs et Hummer

Mais la fête à laquelle il fallait se trouver se tenait face au QG d’Apple à Cupertino, chez Elite Computers, d’après MacCentral. Le revendeur avait mis en batterie des projecteurs de DCA, dont les faisceaux formaient un X dans le ciel nocturne californien. Le clou du spectacle s’est produit à 23h55 heure locale, au moment où des véhicules du type “Hummer” se sont arrêtés devant le magasin pour livrer les copies du système d’exploitation. Le magasin a été assailli et les copies reçues sont toutes parties. Les témoignages des participants indiquent toutefois que le revendeur manquait de caissiers pour réaliser ses ventes. Mais l’aficionado averti pouvait aussi croiser au milieu d’une foule bigarrée et en liesse, le célèbre “Woz”, plus connu sous le nom de Steve Wozniak, l’un des fondateurs d’Apple, venu participer à la joie du moment.

Pour en savoir plus :

* Les photos de la fête de Cupertino sur le site de Maccentral (en anglais)

* Les photos de la fête de Milan sur le site de Macprof (en anglais et italien)

* Les photos de Woz sur le site de MacCentral (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur