DJI Spark : un drone ultra-compact qui vous suit partout

Mobilité
dji-spark

Le nouveau drone DJI Spark de très petite taille à budget réduit devient presque un compagnon volant et un accessoire au quotidien.

Le fabricant chinois de drones grand public DJI, leader mondial sur ce segment, lance un nouveau drone de très petite taille à un budget également réduit.

Le DJI Spark ne mesure en effet que 14,3 x 14,3 x 5,5 cm pour un poids contenu de moins de 300 grammes. L’encombrement réduit facilite le transport de l’appareil, comme si on se baladait avec son smartphone. Il peut ainsi décoller de la paume d’une main et y atterrir.

Plusieurs fonctionnalités visent à simplifier au maximum son utilisation. La fonctionnalité PalmControl permet de contrôler l’appareil avec des gestes (détection des mouvement des mains).

Le DJI Spark embarque un appareil photo avec capteur CMOS de 12 mégapixels. Une fonction selfie est déclenchée simplement en croisant les bras. Il permet de saisir des vidéos en Full HD.

Pour ce qui est des performances en vol, le Spark peut voler jusqu’à 50 km/h. Il est aussi équipé d’un capteur 3D frontal et d’une puce supportant le positionnement satellite par GPS (américain) et GLONASS (système russe).

Les commandes peuvent se faire via l’application mobile compagnon TapFly avec système de commande tactile à l’écran. On trouve également la fonction ActiveTrack afin de suivre un objet au centre du cadre saisi par la caméra.

dji-spark-2

Le DJI Spark est pourvu de 24 processeurs qui assurent le traitement des données en temps réel. De quoi lui permettre de se stabiliser et de détecter des obstacles jusqu’à cinq mètres de distance. L’appareil peut être commandé jusqu’à une distance de 2 kilomètres.

Il est alimenté par une batterie de 1480 mAh ; de quoi assurer une autonomie de vol de 16 minutes par charge.

Le ticket d’entrée est fixé à 600 euros. Il faudra débourser 200 euros supplémentaires pour hériter d’une radiocommande, d’une station de recharge, d’une batterie supplémentaire, une sac bandoulièrere et de protections d’hélices.

Il est d’ores et déjà possible de le pré-commander avec des livraisons qui seront honorées à partir de juillet.

Le DJI Spark est aussi compatible avec le casque DJI Goggles qui permet de piloter le drone à la première personne grâce au retour vidéo.

Avec ce nouveau drone ultra-compact, DJI va devoir composer avec la concurrence de Yuneec, ZertoTech et Parrot, des acteurs déjà positionnés sur ce créneau du drone de petite taille.

Le fabricant chinois avait déjà proposé l’an passé un modèle avec une approche compacte similaire :  le DJI Mavic, qui tenait dans une main une fois l’engin replié.

Bonus vidéo de promotion DJI Spark (via YouTube)

(Crédit photo : @DJI)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur