DNS : l’AFNIC déploie un nuage anycast pour améliorer les temps de réponse

Cloud

L’AFNIC, gestionnaire des extensions “.fr” et “.re”a mis en place la technologie Anycast. Les requêtes sont désormais redirigées vers le serveur informatique de son infrastructure le plus proche de l’internaute.

Comment augmenter la fiabilité du système permettant de résoudre une adresse IP en un nom de domaine (DNS) ?

L’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération (AFNIC) tente d’y répondre depuis plusieurs années en déployant une infrastructure toujours plus redondante.

Elle vient d’ailleurs de renforcer un peu plus les performances et la sécurité des infrastructures DNS qu’elle gère en intégrant la technologie anycast sur son réseau.

Selon un communiqué, il s’agit “d’accroître la résilience du .fr et la qualité du service de résolution de noms de domaine”.

En effet, anycast est censé améliorer la qualité du service DNS en terme de temps de réponse et de solidité, puisqu’en multipliant les serveurs, elle offre une meilleure résistance aux attaques par saturation.

A ce jour, l’AFNIC a établit une couverture mondiale de 60 nœuds. Et continue son extension avec la mise en place de nouveaux serveurs DNS à plusieurs endroits en France et en Europe, notamment Lyon, considéré comme un carrefour réseau stratégique du fait de la proximité de la Suisse et de l’Italie.

Ainsi, l’AFNIC dispose depuis fin 2009 d’un nuage anycast sur les infrastructures de Rézopole/Lyonix, le point d’échange de trafic Internet situé à Lyon.

Au final, les internautes seront redirigés vers le serveur le plus proche d’eux ce qui devrait améliorer généralement le temps de résolution DNS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur