Dogecoin : une parodie qui dépasse le milliard de dollars

E-paiementEntrepriseMarketing

L’intérêt grandissant pour les crypto-monnaies s’illustre avec le dogecoin, lancé comme une blague… et qui affiche désormais une capitalisation à plus de 1,5 milliard de dollars.

Les crypto-monnaies ont le vent en poupe. Dans le sillage de la blockchain, ensemble de technologies pour lesquelles l’intérêt est allé crescendo en 2017, les plus connues d’entre elles, que sont le bitcoin et l’ether, ont enregistré, en l’espace d’un an, un taux de croissance à quatre, voire cinq chiffres*.

Dites surévaluées par certains, elles ne sauraient toutefois éclipser d’autres crypto-monnaies qui profitent de cette dynamique.

Le dogecoin, créé en 2013 et dont la mascotte est un chien japonais (un shiba inu popularisé par un mème internet datant de 2010), en est la parfaite illustration : sa valeur a augmenté de 400 % fin décembre, avec un plus haut historique au-dessus de 0,01 dollar. Elle s’est à nouveau envolée en ce début d’année, pour dépasser brièvement les 17 cents.

Selon les données de CoinMarketCap, le prix du dogecoin a commencé à augmenter vers mai 2017 après des années de stagnation. Sa capitalisation boursière dépasse désormais les 1,7 milliard de dollars.

De quoi donner le tournis, même si cela représente une goutte d’eau dans la somme des capitalisations de toutes les crypto-monnaies, estimée à plus de 750 milliards de dollars – le bitcoin restant encore de loin le premier, captant plus de 40 % de cette valeur.

Il n’en reste pas moins que la flambée du cours du dogecoin ne manquera pas d’alimenter la polémique sur les crypto-monnaies et la bulle spéculative qu’elles représentent pour certains.

Jackson Palmer, fondateur de Dogecoin, a quitté l’équipe en charge de son développement en 2015. Selon lui, « le fait que la plupart des conversations dans les médias et entre pairs se concentrent sur le potentiel d’investissement est inquiétant, car cela détourne l’attention sur la technologie sous-jacente et des objectifs de ce mouvement ».

Au-delà de l’aspect spéculatif, c’est en effet tout le potentiel de la blockchain qui semble être névralgique et devenu incontournable.

* Un bitcoin vaut actuellement environ 15 000 dollars, contre 900 dollars un an plus tôt. Dans le même temps, la valeur de l’ether est passée de 10 à 1 100 dollars (source CoinMarketCap).

Crédit photo : 3Dsculptor – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur