Domino : Lotus abandonnerait Netware pour Linux

Cloud

Plusieurs sources américaines indiquent que Lotus prévoit de lancer une version Linux de son serveur de messagerie Domino, sans pour autant proposer une version Netware équivalente.

L’ascension de Linux promet de bouleverser le paysage informatique, comme en témoigne la décision de Lotus d’assurer le portage de son serveur de messagerie Domino sur Linux au détriment de Netware. Selon plusieurs sources américaines, Lotus renoncerait à proposer son application sur la prochaine version du système d’exploitation réseau de Novell. Une explication résiderait dans le trop faible volume de ventes concernant la commercialisation de Domino sur cet OS.

Pour en savoir plus : http://www.lotus.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur