Données personnelles : encore un effort de transparence de Facebook

Dans son effort de transparence en matière de gestion des données privées, Facebook révise sa politique de confidentialité. Mais les internautes n’ont désormais plus leur mot à dire.

Facebook confidentialité vie privée

Facebook veut montrer patte blanche aux défenseurs de la vie privée des internautes.

De nouveau, le réseau social va revoir, dans son ensemble, sa politique de confidentialité, dans un effort de transparence vis-à-vis de tous les utilisateurs.

Ces derniers ont reçu un mail les informant de plusieurs modifications, parmi lesquelles davantage de clarté quant à la visibilité des publications et des données personnelles, ainsi qu’une gestion plus fine des interactions entre membres, via l’outil de messagerie interne.

En contrepartie à ce contrôle plus tangible de la vie privée, Facebook se réserve désormais le droit de forcer l’application de certaines mesures sans solliciter de consentement.

C’est la conséquence première de la disparition du système participatif, par lequel tout un chacun pouvait faire barrage à certaines décisions au moyen d’un vote apparenté  à un référendum (question fermée, réponse par « oui » ou « non »).

Facebook estime que ce contre-pouvoir n’était pas effectif, la faute à une méconnaissance des internautes, doublée d’une indifférence généralisée.

Ce bouleversement n’a pas manqué d’éveiller les soupçons du Data Protection Commissioner (DPC), l’autorité irlandaise chargée de la protection des données privées.

Equivalent de la CNIL française, cette commission est compétente à l’échelon européen par délégation de ses pairs.

Facebook est dans son collimateur depuis fin 2011, pour diverses pratiques jugées nuisibles à la confidentialité des utilisateurs.

Par la voix de son vice-président Gary Davis, le DPC demande des comptes à Facebook. Bloomberg note une volonté persistante d’établir un dialogue sur le long terme.

L’autorité siégeant à Dublin a déjà fait reculer le réseau social sur la fonction de reconnaissance faciale, désactivée à l’échelle de l’Union européenne.

Au début du mois, elle est parvenue à faire mettre en place un « Starter Kit » (littéralement, un kit de démarrage) incluant un guide de bonnes pratiques, des fiches thématiques et des tutoriels vidéo pour aborder la vie privée sous un angle préventif.

Crédit image : style-photography.de – Shutterstock.com

———– Quiz ITespresso.fr ————-
Etes-vous incollable sur Facebook ?
Evaluez vos connaissances sur notre quiz
——————————————–

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Données personnelles : encore un effort de transparence de Facebook

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

07:53:30