Données personnelles : Internet sans frontières saisit la CNIL pour faire plier Facebook

Marketing

En saisissant la CNIL, Internet sans frontières vise les pratiques de Facebook. Le réseau social abuserait sur le traitement des données personnelles : “collecte déloyale”, “non respect du droit de suppression” et “conservation excessive”.

Internet sans frontières, du nom d’une association de défense de la vie privée et de la liberté sur le Net, vient de saisir la CNIL contre Facebook.

Motif : “violation du droit français et européen relatif à la protection des données personnelles des utilisateurs de ce réseau”.

La plainte de l’association, qui a mené sa propre enquête, est disponible en version PDF.

Facebook enfreindrait à sept reprises la loi Informatique et Libertés qui constitue le fondement légal de la protection des données personnelles.

Les critiques portent sur deux volets : la “collecte déloyale et frauduleuse de données personnelles” et “le non respect du droit de suppression des données et la conservation pendant une durée excessive des données personnelles”.

Sa pire découverte ? Le réseau social a créé un dispositif biométrique de reconnaissance faciale de Facebook jugé intrusif.

Il est utilisé pour tagger automatiquement les photographies mises en ligne sur le réseau social.

La CNIL et les institutions homologues en Europe s’étaient déjà offusquées de ce type de fonctions biométriques.

Il s’agit d’une technologie biométrique soumise à autorisation préalable de l’autorité de régulation compétente.”

L’association militante continue : “Il apparaît que, depuis [le 15 décembre 2010], Facebook a procédé à la collecte et au traitement de milliards de photographies de ses utilisateurs.

Si Facebook prétend pouvoir justifier le recours et la mise en œuvre d’un tel dispositif à des fins d’amélioration de son service de reconnaissance faciale, il apparaît que celui-ci se révèle particulièrement disproportionné au regard du but recherché, compte tenu de son caractère excessivement intrusif” enfonce Internet Sans Frontières.

(lire la suite page 2 : cookies zombie,  fichiers fantômes et suppression impossible des données)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur