Données personnelles : Twitter publie son rapport sur les demandes des Etats

Marketing

Twitter publie son premier rapport « Transparency Report », pour les 6 premiers mois de 2012, visant à faire le point sur les demandes gouvernementales en matière de demandes de retrait de contenus et de renseignements.

A l’image de Google et de son « Transparency Report », Twitter a délivré son premier « rapport de transparence », en publiant les requêtes gouvernementales effectuées entre le 1er janvier et le 30 juin 2012, concernant les demandes de retrait de contenus et les demandes de renseignements sur les utilisateurs.

Le service de micro-blogging met ainsi en avant sous forme de tableaux les demandes initiées par les gouvernements et celles auxquelles Twitter a répondu favorablement.

23 pays sont listés. Sans surprise, les Etats-Unis est le pays à avoir envoyé le plus de demandes (au total 679 sur les 849 reçues). Twitter a accédé à la demande du gouvernement américain dans 75% des cas.

Viennent ensuite le Japon, avec 98 requêtes enregistrées, et un taux d’acceptation de la part du service de micro-blogging de 20%, suivi du Canada et du Royaume-Uni, avec 11 demandes pour chacun de ces deux Etats (taux d’acceptation : 18%).

Par ailleurs, concernant la France, Twitter nous apprend que le nombre de demandes effectué en 6 mois s’élève à moins de 10.

La majorité de ces demandes ont été faites dans le cadre d’enquêtes criminelles.

En outre, le service de micro-blogging assure qu’il publiera son rapport Transparency Report deux fois par an.

Une mise à jour qui tombe à pic à l’heure où la justice américaine demande au réseau social de lui fournir les données personnelles liées au compte de Malcolm Harris, impliqué dans le mouvement Occupy Wall Street.

 

 

Crédit image : Copyright Julien Tromeur – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur